POLITIQUE 1 Commentaire

Bénin : Talon vendu aux populations de Pobè

Olivier Ribouis
publié le 25 janvier 2019

A la tête d’un rassemblement de jeunes de la mouvance, Clotaire Olihidé est allé parler des ambitions du gouvernement du Président Patrice Talon pour le développement de la commune de Pobè. Occasion choisie pour appeler à une union pour d’éclatante victoire électorale aux prochaines législatives.

clotaire-olihide Clotaire Olihidé, porte-parole de jeunes acteurs politiques de Pobè

Les populations de la commune de Pobè ont des raisons de faire foi au Président Patrice Talon, selon Clotaire Olihidé. Ce jeune acteur politique et natif de la commune a conduit une délégation de jeunes pour aller présenter aux populations de commune de la 22ème circonscription des réflexions qui concourent à ne pas douter des ambitions du Chef de l’Etat.

Dans sa déclaration, « fruit des réflexions menées pour l’intérêt de de Pobè », Clotaire Olihidé rappelle que si cette commune a officiellement le statut de chef-lieu du département du Plateau depuis 2017, c’est grâce à la décision du Président Talon.  Avec son groupe de jeunes acteurs de Pobè, dit Olihidé, « nous sommes convaincus de la pertinence et de la qualité des projets pour le développement de notre pays ».

Lever les barrières

Dans son élan à transformer la commune de Pobè, indique le porte-parole des jeunes cadres de la commune, le gouvernement est bousculé par des barrières qu’ils conviennent de lever.  L’une des barrières dont il fait cas, c’est l’«image de bastion de l’opposition » que renvoie Pobè en raison des positions prises par certains de ses fils hauts placés.

Cette déclaration constitue le lancement d’un processus qui, nous l’espérons, aboutira à replacer Kpobè à sa juste place dans le Plateau et dans le Bénin. Le leader de la « Dynamique, ensemble osons le changement » constate que le régime de Talon a fait « une option courageuse de réformes », mais cela lui attire des critiques saisies au rebond par « une opposition bousculée dans ses retranchement qui instrumentalise le désarroi conjoncturel pour essayer d’arrêter l’élan salvateur du gouvernement et de son chef ».  De leurs réflexions, les jeunes acteurs politiques  relèvent que « la commune de Pobè est aujourd’hui confinée dans un espace géographique qui ne lui permet de dégager des réserves administratives  pour accueillir les infrastructures administratives que le gouvernement de Patrice Talon a décidé de réaliser pour  commencer à donner à Pobè, les attributs de Chef-Lieu de département ».

L’heure à leur niveau a sonné pour faire la place au développement de Pobè et les communes voisines du Plateau.  « Quelle stratégie adoptée pour un choix gagnant  et bénéfique pour notre circonscription électorale en générale et pour la commune de Kpobè en particulier ? », a interrogé Clotaire Olihidé. Il suggère aux populations de Pobè de s’unir et de se mobiliser pour prouver au gouvernement leur engagement à le soutenir dans la réussite de son programme d’action. Cela passe par les législatives du 28 avril 2019. Clotaire Olihidé et son groupe de réflexion comptent sur leurs parents, frères et amis pour une victoire éclatante.


  • kjnl
    il y a 6 mois

    knol