POLITIQUE 0 Commentaire

Union Africaine : Félix Tshisekedi réussit un gros coup à Addis-Abeba

Falilatou Titi
publié le 11 février 2019

Le nouveau Président congolais Félix Tshisekedi siège au bureau de l’Union Africaine (UA). Il a été désigné 2e vice-président, lors du 32e sommet de l’organisation, dimanche 10 février 2019 à Addis-Abeba.  

felix-tshisekedi Félix Tshisekedi, désormais membre du bureau de l'UA

1er sommet, désignation surprise. Alors qu’il participait pour la première fois à la plus grande rencontre des dirigeants africains, le nouveau président de la République Démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi s’est vu honoré par ses pairs. Au 32e sommet de l’Union Africaine (UA), il a été désigné 2e vice-président de l’organisation. Selon Jeune Afrique, cette désignation a « particulièrement satisfait la délégation congolaise ».

Elu à l’issue de la présidentielle du 30 décembre 2018, la victoire de Félix Tshisekedi a été contestée par son challenger Martin Fayulu, la communauté internationale et l’UA. Dans la foulée, l’organisation a demandé au conseil constitutionnel de suspendre le processus électoral en cours. Niet, ont dit les autorités congolaises. A la dernière minute, le voyage d’une délégation de l’union sur la RDC a été purement et simplement avorté. Après la proclamation des résultats définitifs, l’institution panafricaine, alors dirigé par Paul Kagamé, le Président rwandais, a dit prendre acte de l’élection de Félix Tshisekedi.

Comme un coup de théâtre, ce Chef d’Etat non accepté au départ a été désigné pour siéger au sein du bureau de l’UA. Lequel bureau est dirigé par le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Les autres membres du bureau de l’UA sont : Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud, 1er vice-président), Félix Tshisekedi (RDC, 2e vice-président), Mahamadou Issoufou (Niger, 3e vice-président) et Paul Kagamé (Rwanda, 4e vice-président et rapporteur). La présidence tournante de l’UA sera assurée par l’Afrique du Sud en 2020. Si l’actuel Président des Zoulous est confirmé lors des prochaines élections générales de 2019, il sera le prochain président de l’organisation panafricaine.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci