POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-Législatives 2019 : les 7 partis enregistrés sans ceux de Yayi et Azannaï à la CENA

Olivier Ribouis
publié le 27 février 2019

A la clôture du dépôt des dossiers de candidatures, les FCBE et le Parti Restaurer l’Espoir ne figurent pas dans le registre d’enregistrement.

cena-bloc-republicain-legislatives-2019 Les représentants du Bloc Républicains à la CENA

C’est fini ! La Commission électorale nationale autonome (CENA) a fermé son  portail à 00h dans la nuit du mardi 26 février. A ce moment marquant la clôture de l’enregistrement des partis pour les législatives, sept (07) formations politiques ont inscrit leurs dans le registre d’enregistrement.  Le premier sur la liste des sept,  c'est le parti Forces cauris pour le développement du Bénin (FCBD) de Soumanou Toléba. C’est le chef du parti qui a lui-même conduit la délégation de son parti. Il s’est fait enregistrer à 23h31min.

A la suite de FCBD, c’est l’Union progressiste qui est arrivée en deuxième position. Ce Bloc pro-Talon s’est fait enregistré par Sangan Eric Martins à 23h38. Pour la circonstance, il est accompagné entre autres, de Boniface Yèhouétomè et Christelle Houndonnougbo.

En troisième position, il y a le MOELE de Jacques Ayadji qui a lui-même conduit la délégation de son parti à l’enregistrement à 23h44.

La quatrième formation politique dans le registre d’enregistrement de l’ordre d’arrivée est le Parti du Renouveau démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji. L’enregistrement du parti Arc-en-ciel a été fait à 23h47 par Akadiri Falilou accompagné de l’ancien député Raphaël Akotègnon.  Le PRD est suivi du Bloc républicaindont la forte délégation est composée entre autres des députés Jean-Michel Abimbola, Robert Gbian, André Okounlola, Arifari Bako. Jean-Michel Abimbola a inscrit le Bloc républicain à 23h52.  Ce deuxième bloc pro-Talon est suivi de l’Union sociale libérale de Sébastien Ajavon qui a envoyé deux représentants. L’USL a été enregistré par Albert Mededji à 23h55. Le dernier parti enregistré est l’UDBN de Claudine Prudencio. L’enregistrement a été fait à 23h58.

 Au moment de la fermeture du portail après 00h, deux individus qui se sont présentés comme étant du parti de Azannaï n’ont pu être autorisés après l’heure. Plus tard, le Secretaire général de Restaurer l'Espoir a fait savoir sur sa page Facebook que le parti ne s'est pas rendu à la CENA pour le dépôt de candidatures.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci