POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin : le cri de cœur de l’ex-ministre Monrou à Talon et Ajavon

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 9 mars 2019

Ex-ministre béninoise de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou a saisi l’occasion de la Journée internationale de la femme pour appeler le président Talon et l’opposant Ajavon à se « pardonner ».

rafiatou-monrou Rafiatou Monrou, ex-ministre béninoise de l'Economie numérique...

La situation conflictuelle qui prévaut entre le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon et son ex-allié Sébastien Ajavon ne laisse pas indifférente Rafiatou Monrou.  Ex-ministre béninoise de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou a saisi l’occasion de la célébration de la Journée internationale de femme pour s’adresser au président de la République du Bénin, Patrice Talon et à son ex-allié Sébastien Ajavon.

A travers un audio, la « Madame Economie numérique » du premier gouvernement du président Talon a invité son ancien patron et l’homme d’affaires et opposant béninois à fumer le calumet de la paix. « Je demande au président Talon, je demande au président Sébastien Germain Ajavon, les deux, de se pardonner, de se pardonner. (…) Je souhaiterais, ce n’est pas pour la première fois ni pour la deuxième fois d’ailleurs, lancer un cri de cœur pour dire il faut se pardonner, il faut se mettre la main dans la main », a déclaré Rafiatou Monrou.

L’ex-ministre de l’Economie numérique invite les deux alliés du second tour de la présidentielle de mars 2016 à mettre fin à la querelle qui les divise depuis la fin octobre 2016. « Chers grands frères, vous, deux, arrêtez ! Arrêtez ! », a-t-elle lancé à l’endroit du président Talon et de l’opposant Ajavon avant de les inviter : « Donnez-vous la main pour qu’on puisse construire le pays. Il est temps ».

Se compléter pour relever les défis du Bénin

ajavon-talon ...veut voir Talon et Ajavon de nouveau ensemble

Dans son adresse, Rafiatou Monrou a souligné l’immensité des défis de développement auxquels le Bénin est confronté et a estimé nécessaire l’association de tous à l’œuvre de développement du pays. « L’ampleur de la tâche montre bien qu’il faut tout le monde pour relever ce défi. Il est temps que tous les fils soient conviés au débat. Il est temps qu’on arrête la chicane. Il est vraiment temps qu’on arrête de se combattre », a déclaré l’ex-ministre de Talon convaincue que le travail du développement du Bénin ne peut se faire sans tous ses fils. « Il faut se serrer les coudes, main dans la main, chacun, en apportant ce dont il a été doté pour participer à ce travail. Il est temps qu’on amorce le chemin du développement. Il est temps que notre pays ait les infrastructures adéquates pour le développement de ses enfants », a-t-elle laissé entendre.

Relevant les qualités d’« homme intelligent » du président Talon et celles de « visionnaire » de Sébastien Ajavon, Rafiatou Monrou, réputée très proche du président d’honneur du parti Union sociale libérale, veut croire en un geste du chef de l’Etat béninois pour que la crise entre lui et son ex-allié soit de l’histoire. « Ce jour, j’aimerais que ce soit juste un cri de cœur. Je crois, ayant travaillé avec vous, vous connaissant, je sais que cette situation vous gêne. (…) Je sais que vous êtes un homme de cœur. Je sais que vous allez faire quelque chose », a déclaré Rafiatou Monrou.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci