POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-Législatives 2019: une marche du PRD à Porto-Novo avortée

Falilatou Titi
publié le 13 mars 2019

La marche du Parti du renouveau démocratique (PRD) annoncée pour le jeudi 14 mars 2019 à Porto-Novo n’aura plus lieu.

Le parti arc-en-ciel ne sera plus dans les rues de Porto-Novo, jeudi 14 mars 2019. Annoncée dans la soirée du mardi 12 mars, la marche du Parti du renouveau démocratique (PRD) a été finalement avortée. « On n’a pas eu l’autorisation » a justifié une source proche du parti.

Dans le cadre des élections législatives du 28 avril 2019, le dossier de candidature du parti a été rejeté par la commission électorale nationale automne (CENA). Entre autres raisons évoquées par l’institution, le positionnement de trois personnes sur la liste PRD et celle du parti MOELE-Bénin de Jacques Ayadji.

Après la publication de la liste des deux partis retenus pour le rendez-vous électoral, le PRD a saisi la Cour constitutionnelle contre le rejet de son dossier et pour également dénoncer « le favoritisme » de la CENA à l’endroit des deux blocs proches du pouvoir : l’Union progressiste et le Bloc républicain. Après de discussions très houleuses à la haute juridiction, le parti arc-en-ciel a été débouté par les sept sages. Le verdict de la Cour est tombée au petit matin de ce mercredi 13 mars 2019.

Avant cela, les deux premiers responsables du parti ont été convoqués à la brigade criminelle pour une affaire de « falsification de documents administratifs ». Ainsi, le 1er vice-président Charlemagne Honfo a été écouté dans la matinée du mardi 12 mars à l’institution judiciaire alors que le président du parti, Me Adrien Houngbédji a été écouté à son domicile à Porto-Novo, dans la soirée du 12 mars.

Plus d’informations sur les motifs de la marche annoncée, dans les heures à suivre.  


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci