POLITIQUE 1 Commentaire

Bénin-Législatives 2019 : Jean Baptiste Elias a la peur au ventre

Gildas Salomon
publié le 31 mars 2019

Invité sur Radio Tokpa, Jean Baptiste Elias, président du Front des Organisations Nationales contre la corruption (FONAC) a donné son appréciation sur l’actualité socio politique actuelle au Bénin. Il estime que le Bénin n’est pas loin du pire si l’on ni prend garde.

jean-baptiste-elias Jean-Baptiste Elias, Président du FONAC

Les signaux sont au rouge au Bénin selon Jean-Baptiste Elias. L’ex président  de l’ANLC et actuel président  du Front des Organisations Nationales contre la corruption invité sur Radio Topka ce dimanche 31 mars 2019, a été pessimiste au regard de la situation sociopolitique que connait actuellement le Bénin. Pour lui « Quand on voit la situation telle qu’elle se présente au Bénin, si vous avez la chance ou la malchance de voir ce qui s’est passé ailleurs, 32 pays sont en guerre. Voilà  comment, ils sont partis ».

A l’en croire, « tous les ingrédients sont au point » pour une grave crise dans le pays. Car dit-il, plusieurs frustrations naissent au sein de la population.  « Frustration plus frustration égale détonation nous disons ça au niveau du FONAC», a affirmé Jean Baptiste Elias. Il a rappelé à l’occasion que des textes de la constitution et traités internationaux sont mis à l’épreuve. « Combien de fois les décisions des instances internationales qui sont prises à l’encontre du Bénin sont appliquées ? », s’est t’interrogé. Prenant exemple sur certain pays de la sous régions ayant traversé des crises nées des frustrations,  le  président   du Front des Organisations Nationales contre la corruption a souhaité que le Président de la République prenne « le devant de la situation pour qu’on arrive jamais là ».


  • Fracasse
    il y a 22 jours

    C'est tout de même effarant de constater qu'on esquive la vraie cause du problème qu'est l'incivisme de responsables de partis politiques réfractaires aux lois et de vouloir que la République se soumette à des voyous. La peur au ventre? Mon œil !!!