Bénin- arrestation de manifestants : réaction du porte-parole des FCBE

Ozias Hounguè (Stag.)
publié le 9 avril 2019

Noureni ATCHADE, le porte-parole du parti  Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) s’est prononcé au micro de Frisson radio après le placement sous mandat de dépôt  ce lundi 08 avril 2019 de certains militants par le Procureur de la République, Mario Metonnou.

noureni-atchade Noureni Atchade, porte-parole des FCBE

Arrêtées au cours des évènements de la journée du jeudi 04 avril 2019 à la CENA, 05 personnes que le parti FCBE identifie comme ses partisans ont été déposées à la prison civile en attendant l’ouverture de leur procès prévu pour le 21 mai 2019. Une situation à laquelle le porte-parole du parti, le député Noureni ATCHADE n’est pas resté indifférent. Selon ses propos sur Frisson Radio et cités par La Nouvelle Tribune, cette arrestation ne fera pas reculer les forces de l’opposition. « (…) On n’a pas peur. Nous sommes dans nos stratégies. On ne baissera pas les bras tant que nous n’aurons pas les élections inclusives.» a-t-il confié.

Sortis sur invitation du parti FCBE à protester contre l’organisation annoncée des élections législatives du 28 avril sans la présence de partis d’opposition, les manifestants ont été dispersés par la Police républicaine alors qu’ils essayaient de marcher sur la CENA, institution en charge de l’organisation du scrutin. L’opposition, qui ne participera pas au scrutin du 28 avril 2019 pour défaut de certificat de conformité, avait appelé mercredi 07 avril 2019 le peuple à des manifestations pacifiques sur toute l’étendue du territoire national afin de sauver sa démocratie.


  • Jj
    il y a 3 mois

    Les marches de protestation sans autorisation sont à sanctionner avec la dernière rigueur. Force doit rester à la loi!!!

  • Moutchad
    il y a 3 mois

    Qu'est que toi tu en sais ? De quelle loi parles-tu ? Ton Mentor Talon respecte quelle loi ? Même celles de cours africaine des droits de l'homme et des peuples... Tu sais combien de fois il a déjà violé la constitution de notre pays seulement en trois ans ? N'importe quoi ! Nous sommes dans une situation de coup de force et l'article 66 de notre constitution de nous plein droit de nous manifester sans aucune autorisation que ce soit afin de défendre nos droits et la démocratie de notre pays. Tu sais ce qui qu'avoir une assemblée constituée rien que des députés du Président de la République ? Personne de nous ne servira d'esclave à qui que ce soit ; encore à quelqu'un à qui ce peuple a déjà tout donné et continue toujours d'en donner. Si vous vous êtes conscient pour être capable d'assurer votre révolte pour défendre votre avenir, et d'autres le font à votre place, le minimum que vous pouvez faire, c'est de fermer vos gueules. Pour cette lutte, nous sommes prêts à tout. Si vous vous nourrissez des ambitions de servir d'esclave, aller concrétiser vos ambitions dans un autre pays ; pas au Bénin. C'est malheureux qu'il ait encore des gens qui soient aussi tarés et bornés jusqu'à aller soutenir encore des complots contre leur avenir. C'est triste

  • jj
    il y a 3 mois

    MOUTCHAD, je repond rarement au commentaire comme le tien, mais je tiens a te dire une seule chose. Vas stp protester a travers une marche sans autorisation et tu saura que le benin reste et demeure un pays de droit. Vs etes donc prevenu, mon cher ami membre du Rassemblement des Voleurs de la Republique. On vous a l'oeil.....