POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-Législatives 2019 : la conférence épiscopale relève une « situation inédite »

Gildas Salomon
publié le 15 avril 2019

La conférence épiscopale du Bénin a apprécié à l’occasion de la fête des rameaux dimanche 14 avril 2019 la situation politique actuelle et a exhorté le peuple béninois à la prière.

legislatives-conference-episcopale-benin Les évêques béninois

La situation sociopolitique actuelle du Bénin est du jamais vu pour la conférence épiscopale. Réunie en fin de semaine dernière, elle a adressé dimanche 14 avril 2019, à l’occasion de la fête des rameaux, un message au peuple béninois dans lequel elle a apprécié le climat politique qui prévaut à moins de deux semaines des élections législatives. Selon les évêques, « après environ trois décennies d’expérience démocratique faite de hauts et de bas, le Bénin se trouve aujourd’hui devant une situation inédite ». Ceci, au regard de la participation « aux législatives de seulement deux partis d’une même obédience politique. » Après plusieurs tentatives de sortie de crise, dont de multiples rencontres avec les acteurs politiques, les évêques du Bénin disent s’en remettre à la décision des chefs des institutions de la République de poursuivre le processus électoral.

Tout en gardant espoir, la conférence épiscopale du Bénin, a invité à travers son message, « les uns et les autres à user de leurs prérogatives pour préserver à tout prix et l’unité nationale par l’organisation d’élection législatives inclusives ». Aux fidèles chrétiens et à toutes les personnes de bonne volonté, elle a recommandé « la prière et le jeûne pendant le tridium pascal avec un accent particulier sur le dernier chemin de croix du vendredi sain et la récitation quotidienne du chapelet et la prière pour le Bénin ». Pour le prélat cette démarche vise à « éloigner du Bénin les germes et les spectres de la division, de la haine, des règlements de compte et des intérêts égoïstes préjudiciable au bien commun et au vivre ensemble ».


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci