Bénin-Législatives 2019: Bio Tchané, «nous participons à cette élection sans état d’âme»

Gildas Salomon
publié le 23 avril 2019

Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du plan et du développement a, ce mardi 23 avril 2019, sur Frissons radio à Cotonou, porté un regard sur le processus électoral critiqué tous azimuts par les partis de l’opposition.   

bio tchane legislatives 2019 Abdoulaye Bio Tchané ici lors d'un meeting à Ouaké, image d'archives

 

Les élections législatives, marquées par l’absence de l’opposition dans les partis en compétition, sont dans moins d’une semaine au Bénin. Abdoulaye Bio Tchané est tout sauf inquiet. C’est du moins ce qu’on retient de l’intervention du ministre d’Etat chargé du plan et du développement au micro de la radio Frissons Fm, à Cotonou, ce mardi 23 avril 2019. Dans son intervention, le candidat tête de liste du parti Bloc Républicain (BR) dans la 14ème circonscription a abordé la crise pré-électorale et le déroulement de la campagne. «Nous participons à cette élection sans état d’âme», a-t-il affirmé.

Pour lui, le processus électoral en cours n’est que «la conséquence de ce qui a été décidé par la Cena (Commission électorale». Si des voix s’élèvent pour critiquer le processus, Abdoulaye Bio Tchané quant à lui pense que l’opposition n’a pas su saisir les possibilités d’une élection inclusive. «Nous étions parmi les premiers à dire que nous souhaitions une élection avec une participation beaucoup plus large; nous n’avons pas caché cela. Nous avons demandé à nos députés à l’Assemblée nationale de faire tous les efforts pour arriver à ce consensus qui permet à d’autres partis de venir. Evidemment comme vous l’avez vu, nous n’avons pas été entendus. Et on n’était pas prêt à jeter le bébé avec l’eau du bain», a expliqué le ministre d’Etat et co-dirigeant du Bloc Républicain.

Le scrutin législatif pour le renouvellement du Parlement se tient dimanche 28 avril. Les deux listes en compétition, l’Union progressiste et le Bloc républicain, sont toutes favorables au chef de l’Etat Patrice Talon. L’opposition qui se dit exclue, appelle à un arrêt du processus en cours en vue de l’organisation d’élections inclusives.

 


  • La grâce divine
    il y a 5 mois

    Nous restons convaincus que vous savez au fond de votre coeur que vous soutenez un diable. Mais puisque c'est là que vous mangez, que Dieu bénisse votre nourriture. Vous allez sûrement le regretter. Et amèrement. Wait and see.

  • Damien
    il y a 5 mois

    Vraiment je vous soutiens la Grâce Divine . Il s'amuse avec le Fâ donnons lui quelques mois pour voir comment il va finir. Car il ment sur la conscience de toutes ce peuples.