Bénin/Législatives 2019 : David Koffi Aza parle des prévisions du Fà

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 23 avril 2019

Invité de l’émission politiquement show de la télévision privée Canal 3 Bénin, le prêtre consultant du Fà David Koffi Aza s’est exprimé sur la situation sociopolitique tendue et a appelé les Béninois à éviter les affrontements et de sortir accomplir leur devoir citoyen dimanche 28 avril prochain.

david-aza David Koffi Aza, prêtre consultant du Fà

La situation sociopolitique au Bénin ne laisse guère indifférents les adeptes des religions endogènes. Invité ce mardi 23 avril sur le plateau de l’émission « politiquement show » de la télévision privée Canal 3 Bénin, le prêtre consultant du Fà David Koffi Aza s’est exprimé sur la crise préélectorale et la tenue du scrutin législatif dimanche 28 avril prochain.

Selon le consultant du Fà, la situation qui prévaut actuellement ne le surprend guère. Car, apprend-il, le Fà l’a prévu depuis treize années. Mieux, rappelle-t-il, le Tofà 2018 a déjà évoqué une crise électorale.  « Au niveau de la page 31, le Fà signale une situation de désaccord, un conflit qui peut dégénérer et faire abattre l’opprobre sur la nation », a déclaré David Koffi Aza. Le consultant du Fà fait savoir qu’à l’époque, l’attention avait été attirée sur les affrontements. A l’en croire, le Fà a proscrit les affrontements et a invité les Béninois à la tolérance et à la paix afin d’éviter de plonger le pays dans un chaos. Selon lui, des acteurs politiques dans l’ombre tissent les choses et manipulent les populations pour les amener à s’affronter.

Parlant du scrutin, David Koffi Aza a laissé entendre que les élections auront lieu. Lesquelles élections, pense-t-il, vont grandir le Bénin et seraient une victoire pour les populations.


  • Aziza David
    il y a 29 jours

    C’est un menteur

  • AHOSSI Jacques
    il y a 28 jours

    Le fa est hautement politisé à notre époque. Aza l'interprète souvent pour se plaire aux élites beninoises.Le fa est l'émanation de la pensée des dieux. Le fa prévoit des affrontements sanglants dus aux élections. Nous devons éviter cela pour ne pas nous inscrire sur la page la plus sombre de l'histoire de notre pays.Chaque citoyen devra préserver la paix depuis sa maison jusqu'au dehors. Nous devons aussi éviter à tout prix des propos haineux et belliqueux. Nous demander ions aux militants rompus à la tâche électorale provenant des deux listes du président Talon en compétition à ne pas tenir des actes et paroles insultants ou injurieux à l'égard des protagonistes de l'opposition.La paix est une culture. Elle se conçoit , se conserve et s'entretient pour le bien-être de tous.

  • AGBADO
    il y a 29 jours

    Lui il est devenu politicien. Il interprète le fâ dans le sens de ne pas blesser le gouvernement. Que c'est dommage.

  • Miss
    il y a 29 jours

    Gros menteur... Prrr

  • fatben
    il y a 29 jours

    C'est un fâ politique alors car aucun fâ ne cautionne l'exclision et que ces elections vont grandir le benin ce type azar n'est point un prêtre de fâ mais un politicien qui manipule l'art divinatoire a sa gjise mais ce qui est sur les divinites finiront par le frappé

  • Damien
    il y a 29 jours

    Ce Mr ment comme il respire

  • KOLI DELMAS
    il y a 29 jours

    Merci beaucoup à vous Mr le professeur. De toutes façons, une fois que les intérêts personnels et surtout politiques de certains individus politiciens sont en jeu, vous serez traiter de tout les noms d'oiseaux. Mais restez serain car les cris des chios fanfaron n'enlevent rien à votre science. Que le man des ancêtres vous protègent !

  • Dakin
    il y a 29 jours

    Un menteur qui vise son intérêt égoïste.

  • Emmanuel
    il y a 29 jours

    Arrêtons ca! Où est passée la crédibilité de notre culture ? Est ce totalement vrai ce qu'il dit? Le Fâ n'est pas un jeu ni un instrument politique.

  • Martin
    il y a 28 jours

    Une part de vérité en ce qui concerne la première partie. Mais l'affirmation selon laquelle le Bénin sortira grandi est très peu probable. La démocratie prendra un coup. l'Assemblée Nationale ne sera plus respectée par la population, les députés ne seront plus des honorables etc.

  • follow
    il y a 28 jours

    Le fâ a prédit qu'il y aura un conflit qui risque de dégénérer, le prêtre n'a donné une piste de solution pour éviter le pire, mais enfonce dans la cause de la crise en disant que les élections du 28 auront lieu. Il me semblerait qu'il se contredit. Quand on appelle à la paix, il faut d'abord soigner le mal, cause de conflit. Mais là on constate qu'il appelle à la paix en enflammant le mal et le fâ n'est pas dans ça, et lui même doit quitter dans ça. La paix ne s'installe pas quand le mécontentement existe. C'est un principe connu de tous

  • ismael
    il y a 28 jours

    Le benin est sur la bonne voie de la secession car cela embrasera a coup sur la region et le Nigeria ne manquera pas de prendre ses responsabilite en cequi concerne l'acien departement de l'oueme car il le voulait depuis longtemp