POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin: les critiques de Saka Fikara contre la nouvelle Assemblée nationale

Ozias Hounguè (Stag)
publié le May 20, 2019

L’ancien député Saka Fikara s’est prononcé au micro de Soleil Fm sur l’installation des députés de la 8ème législature.

saka fikara Saka Fikara

 

L’installation des députés de la 8ème législature jeudi 16 mai 2019 en l’absence des partis d’opposition, ne laisse pas indifférent, Saka Fikara, ancien parlementaire du Bénin. Au micro de Soleil Fm, il a exprimé de vives voix tout ce qu’il pense des députés de cette 8ème législature.

Saka Fikara ne reconnait pas la 8ème législature qui a été installée jeudi 16 mai à Porto-Novo. Il trouve que les députés du nouveau parlement n’ont pas été élus par le peuple. «Les députés sortis de ces élections ne peuvent être que les députés d’un seul parti, le parti de Talon», critique-t-il dans des propos rapportés par La Nouvelle Tribune.

Malgré l’installation des députés de la 8ème législature jeudi 16 mai 2019, Saka Fikara ne digère toujours pas l’absence des partis d’opposition au scrutin législatif du 28 avril 2019, tenues sans l’opposition. «C’est une assemblée de Talon, ce n’est pas une Assemblée nationale», a-t-il enfoncé.  

Soutien de Sébastien Ajavon, candidat malheureux à la présidentielle de 2016, Saka Fikara est un ancien député, membre de l’opposition au régime du Président Patrice Talon.

Ecouté jeudi 09 mai 2019 dans le cadre «d’une supposée organisation visant à troubler l’ordre public» par des Officiers de Police Judiciaire au Commissariat du 5ème arrondissement de Porto-Novo, il est rentré libre chez lui après son audition.

 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci