Bénin : Guy Mitokpè exige la révocation de l’Assemblée nationale

Olivier Ribouis
publié le 25 mai 2019

En réaction à la médiation proposée par les évêques du Bénin pour la résolution de la crise politique dans le pays, l’ex-député Guy Mitokpè, membre du parti d’opposition a fixé comme condition, la révocation de l’Assemblée nationale.

guy-mitokpe Guy Mitokpè

A la recherche de porte de sortir de crise politique au Bénin, les évêques de l’église catholique se proposent en médiateur. Dans un communiqué au terme d’une session plénière tenue du 21 au 23 mai, la Conférence épiscopale du Bénin a fait part de sa volonté  à réconcilier les protagonistes de la crise qui s’est installée dans le pays avec l’organisation des élections législatives du 28 avril et l’installation d’un parlement sans parti d’opposition.

La médiation proposée par la Conférence épiscopale du Bénin est diversement appréciée. Du côté de l’opposition, l’ex-député Guy Mitokpè estime qu’il y a des préalables à la tenue de cette médiation.

« Nous ne sommes pas hostiles à cette médiation, sauf que les conditions ne sont pas réunies pour arriver à un dialogue productif et durable », a déclaré à RFI, le député.  Au préalable dit-il, « Nous voulons constater d’abord la sincérité du chef de l’Etat ». Cette sincérité, pour Guy Mitokpè « passe par la révocation de cette assemblée frauduleusement installée ».

 


  • Osseni
    il y a 3 mois

    Oui demain je vais voir ce que je peux vous faire mr le député ancien donc tener vous tranquille.Médecin après la mort.

  • Jj
    il y a 3 mois

    Toi ancien député suppléant, tu te crois où même? Dans quel pays tu as vu le président révoquer une assemblée nationale? Oh mon dieu, voilà ceux qui se disent intellectuels meconnaissant les lois de la république. C'est dommage pour la jeunesse que ce vilain type à l'accent ivoirien incarne, heureusement qu'il est déjà bouté en dehors de notre assemblée. Mitokpê, va te trouver un autre travail....