Bénin/santé de Boni Yayi : appel des FCBE à Talon pour une évacuation sanitaire

Banouto
publié le 8 juin 2019

Dans un communiqué transmis à Banouto ce samedi 8 juin 2019, le Bureau politique du parti Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) demande expressément au Président Patrice Talon d’accéder à une demande d’évacuation sanitaire de l’ancien Président Boni Yayi. Lire le communiqué.

fcbe-sante-boni-yayi Nourénou Atchadé, porte-parole des FCBE

Communiqué du Bureau Politique du parti FCBE

Le président Boni Yayi n’a pas pu faire son bilan de santé habituel depuis un certain temps. Aussi sa santé s’est-elle aujourd’hui considérablement dégradée.

En effet, la situation qu’il vit depuis avril 2016 et singulièrement le 1er mai 2019 y a fortement contribué. Qu’il vous souvienne que le 1er mai, le Président Boni Yayi a été l’objet d’une agression brutale sans précédent dans l’histoire politique pourtant tumultueuse de notre pays. Un véritable blocus de sa résidence est en cours avec des militaires, la police républicaine en tenue ou en civil armée et des engins de guerre. Il s’en est suivi une vive protestation des populations qui les mains nues, ont été gazées et tuées. Depuis lors, le président Boni Yayi qui a lui-même inhalé ces gaz subit une séquestration faite d’innovations quotidiennes pour renforcer son isolement et raffiner les traitements inhumains et dégradants qui lui sont infligés.

Ce stress quotidien, joint à l’absence de ses médecins ont entrainé l’aggravation de la lombo- sciatalgie hyperalgique dont il souffrait et qu’il traitait conséquemment lors de ses checkups. Les effets de cette maladie faits de crises invalidantes, l’immobilisme et l’isolement ont aujourd’hui fini d’avoir raison de la santé de l’ancien Président nonobstant le courage et la foi dont il fait preuve.

En termes clairs, la vie de l’ancien président est en danger et si rien n’est fait, notre pays risque de perdre ce digne fils qui a consacré dix ans de son existence au service de notre patrie commune.

Au regard de cette situation qui n’honore guère notre culture et nos traditions de respect des anciens dirigeants du pays, du caractère sacré de la vie humaine consacré par notre constitution, le bureau politique du Parti Force Cauris pour un Bénin Emergeant :

- Lance un SOS au peuple béninois, aux peuples africains épris de paix et de justice et à la communauté internationale pour soutenir l’ancien Président dans sa demande d’évacuation sanitaire à ses frais pour suivre un traitement approprié aux fins de recouvrer sa santé.

- En appelle, au nom du droit à la santé de chaque citoyen béninois et en particulier au sens de responsabilité du Président Patrice TALON afin qu’il lève le blocus prestement et permette ainsi au Président Boni Yayi d’aller se soigner à l’hôpital de son choix à l’étranger.

Le Bureau Politique du Parti.

Fait à Cotonou le 08 juin 2019


  • Regulateur
    il y a 2 mois

    Plus que deux ans de patience... Y.B n'a plus a prouver qu'il est un guerrier pur et un vrai patriote. Il survivra et si le pire advenait...que Dieu nous en préserve. Son esprit de martyr balaiera les forces maléfiques qui se sont emparées du pays

  • Sourou
    il y a 2 mois

    Voilà après 30ans de soi disant démocratie,les soins de santé sont précaires. Qu'avons nous réalisé a cet effet.maintenant il faut évacuer un chef d'État.si les choses se programmaient en bonne et due forme on aurait déjà au moins des hôpitaux de renom pour nous soigner.et ce que je dis,eux peuvent être évacués et nous là?donc nous pechons car les autres se soignent chez eux nous on préfère construire de grandes maisons inhabitées eton veut qu'aux frais de l'État qu'on les évacué encore.réfléchissons autrement au développement de notre pays.

  • Gbetoho Alphonse
    il y a 2 mois

    Patrice talon même si aujourd'hui il est un diable méchant comme tout le monde le dit il n a qu à savoir qu il ne peut jamais avoir la force de Dieu donc il serait mieux de vite et très vite alors de déguerpir ces zozos de la devanture du bravé ancien président et d ordonner son évacuation