POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin/Justice : Azannaï présente Mitokpè comme un brave

Olivier Ribouis
publié le 10 juin 2019

En conférence de presse ce lundi 10 juin 2019, Candide Azannaï s’est prononcé sur la convocation du Secrétaire général de Restaurer l’Espoir, l’ex-député Guy Mitokpè au tribunal de première instance de Cotonou.

guy-mitokpe Guy Mitokpè (à.g) et Candide Azannaï

A restaurer l’Espoir, Candide Azannaï le soutient, on n’est pas dans « un club de fugitifs ». Le président du RE est sorti de sa réserve ce lundi 10 juin 2019 quelques jours après la convocation de l’ancien député et Secrétaire général de son parti au tribunal de première instance de Cotonou.

Alors que plusieurs publications sur les réseaux ont fait courir la rumeur de sa fuite en exil, Guy Mitokpè est lui-même apparu publiquement sur les lieux de la conférence de presse au siège du parti à Mènontin (Cotonou). Il a été aperçu dans son style préféré, tenue Goodluck, assorti d’un chapeau traditionnel appelé Gobi.

Pour Candide Azannaï, c’est le moment de mettre l’accent sur la bravoure de Guy Mitokpè. Comme l’avait annoncé Banouto, samedi, le remuant chef de parti a d’abord confirmé que Guy Mitokpè n’a pas dérogé à la convocation du tribunal. « Il a bel et bien répondu à la convocation du juge », a déclaré Candide Azannaï sans aller dans les détails. Une source proche de l’ancien député avait confié à Banouto qu’il a envoyé son avocat au rendez-vous avec le juge du 4ème cabinet, Aubert Kodjo.  Dès lors, Candide Azannaï indique à l’attention de l’opinion que « Guy Mitokpè ne se reproche rien ». Il assure que le Secrétaire général de son parti fera face autant que faire se peut à la justice avec le soutient de lui-même et de Restaurer l’Espoir.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci