POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin/Crise politique : les partis d’Ajavon, Prudencio et Toléba chez les évêques

Woosung Guéli
publié le 26 juin 2019

La mission de médiation que la Conférence épiscopale du Bénin s’est donnée pour une sortie de crise, suit son cours. Lundi, 24 juin 2019, les évêques ont reçu en audience les délégations de l’UDBN, l’USL et le FCDB.

sebastien-ajavon-opposant-beninois Sébastien Ajavon, président d'honneur du parti USL (opposition)

Le clergé béninois poursuit sa médiation politique, pour un apaisement effectif de la tension sociopolitique, qui a fait suite aux législatives du 28 avril dernier. Selon une information rapportée par Frissons Radio et confirmée par la cellule de communication de la Conférence épiscopale du Bénin, les évêques ont rencontré lundi 24 juin 2019, Claudine Prudencio de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN), Véran Ahouantchémè et Albert Mèdédji de l’Union Sociale Libérale (USL) ainsi que Soumanou Toléba et Alain Adihou du parti Force Cauris pour le Développement du Bénin (FCDB).

Au lendemain des législatives du 28 avril dernier déroulées sans parti d’opposition, la Conférence a proposé sa médiation pour un dénouement rapide et pacifique à la crise post-électorale. Depuis quelques jours, les tractations ont commencé. Le clergé a déjà rencontré l’ancien chef d’Etat Nicéphore Soglo et l’ex-ministre Marcel de Souza, représentant Boni Yayi. Les présidents de la cour constitutionnelle Joseph Djogbénou et de l’Assemblée nationale 8ème législature, Louis Vlavonou, ont également pris part aux pourparlers.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci