POLITIQUE 0 Commentaire

Crise politique au Bénin: position des Chefs d’Etats de la CEDEAO

Falilatou Titi
publié le 1 juillet 2019

Réunis samedi 29 juin 2019 à Abuja, les Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO se sont dits préoccupés par la crise politique qui prévaut au Bénin, depuis l’organisation des législatives du 28 avril.

chefs-d-etat-de-la-cedeao Les Chefs d'Etat de la CEDEAO à l'ouverture de la 55e session de l'organisation

La situation sociopolitique qui prévaut au Bénin préoccupe la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). A l’issue de la 55e session ordinaire de l’organisation, le communiqué final a mis un accent particulier sur la situation politique dans certains pays africains dont le Bénin.

Selon le document parvenu à Banouto, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO s’est prononcée sur la crise postélectorale consécutive aux dernières législatives du 28 avril.

Selon le communiqué, la crise que connaît le Bénin fait suite à l’absence de consensus autour de la mise en œuvre des réformes électorales.

Les chefs d'Etat de la CEDEAO, dans le communiqué ont condamné avec fermeté les actes de violences électorales. Pour eux, « les contestations liées aux élections devraient se manifester de manière légale et pacifique ».

Par ailleurs, l’organisation a salué l’appel du Chef de l’Etat Patrice Talon, à l’endroit du nouveau parlement, pour une relecture des textes électoraux, afin qu’ils soient adaptés aux réalités du pays.

La CEDEAO reste convaincue que cet appel du président béninois va « créer un environnement favorable au dialogue avec l’opposition ». Dans son adresse à la Nation, 20 mai 2019, Patrice Talon a invité le nouveau parlement à procéder à une relecture rapide du code électoral et de la charte des partis politiques.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci