Bénin/Justice : l’Etat condamné à Paris à verser 55 milliards à Securiport

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 10 juillet 2019

L’Etat béninois, selon une information rapportée par La Lettre du continent, a été condamné par la Chambre de commerce internationale de Paris à verser 55,5 milliards francs CFA à la société américaine Securiport après la résiliation de son contrat pour le contrôle des passagers à l’aéroport international de Cotonou.

patrice-talon Patrice Talon, président de la République du Bénin

Mauvaise nouvelle pour les caisses de l’Etat béninois. Selon La Lettre du continent dans sa parution de ce 10 juillet 2019, l’Etat béninois a été condamné par la Chambre de commerce international de Paris dans le différend qui l’oppose à Securiport et devra verser à la société américaine la somme 55,5 milliards francs CFA au titre des dommages.

La condamnation de l’Etat béninois, apprend l’hebdomadaire, est intervenue depuis un peu plus de six mois et était gardée confidentielle jusque-là. Les émissaires de la société américaine se succéderaient au palais de la présidence de la République du Bénin pour obtenir l’exécution de cette décision sans succès.

Chargé du contrôle des passagers à l’aéroport international Bernardin Cardinal Gantin de Cadjèhoun à Cotonou à travers un contrat signé en 2015 sous l’ancien président Boni Yayi, Securiport s’est vu retirer cette activité au profit d’une autre société Morpho Dys, en novembre 2016, quelques mois après l’arrivée à la Marina de l’ex-homme d’affaires Patrice Talon.

Les arbitres de la Chambre de commerce international de Paris chargés de trancher le différend, rapporte La Lettre du Continent, ont estimé que la résiliation du contrat de contrôle des passagers liant l’Etat béninois à Securiport a causé un manque à gagner à la société américaine, estimé à 80 millions de dollars. Ils ont cependant rejeté la demande de la société d’obtenir une somme de 20 millions de dollars pour préjudice d’image.

 


  • sultan aziz
    il y a 4 mois

    C'est par idéologie,fanatisme, le deni des réalités....que les gens...croeint encore..à ..666.... Son dessein,sa motivation et le sens de sa vie....c'est la prédation de tout...de tout ce que nous possédons.. Un secteur...qu'il ne controle pas...il le détruit..(vente des médicaments,et poulet congelé).. Notre compétiteur né...n'est rien d'autre...qu'une malédiction humaine...avec uhe capacité de nuisance inégalée.. Rassurez vous...yayi reviendra...pas en naif comme..il l'a toujours été Il a appris la leçon...de la nature humaine

  • Prophète Nico
    il y a 4 mois

    C'est vous qui avez raison chère SULTAN AZIZ

  • Prophète Nico
    il y a 4 mois

    C'est vous qui avez raison chère SULTAN AZIZ

  • vivelarupture
    il y a 4 mois

    securiport est une société de droit béninois, même le grand bolloré et Aworet se sont confiés aux juridictions nationales et le gouvernement béninois maintient toujours cette position qui est de se référer d’abord aux juridictions nationales,je parie qu’une société de droit américain ne laisseront pas l’étape des juridictions nationales et directement passées à l’international, ça n’a jamais exister, c’est inconnue. ils n’auront aucun copec voici un contrat où l’un des contractant laisse les juridictions nationales, regionales et va directement à l’international. C’est du jamais vu et il y a des béninois qui cautionnent ça. on peut aimer Talon ou pas mais ne supportons pas n’importe quoi. ils n’auront aucun copec

  • vivelarupture
    il y a 4 mois

    Aziz, tu peux aimer Talon ou pas, c'est ton problème mais ne trouves tu pas incongrue cette histoire. Une société américaine de droit béninois car elle fait des affaires avec le Bénin, c'est une obligation d'être de droit béninois, qu'il y ait des problèmes c'est normal mais laisses les juridictions nationales, régionales et va directement à l'international. C'est pas normal. Ni le TPI, ni la cour d'appel, ni la cour suprême ne sont saisies, c'est pas normal et tu supportes ça. Comment le contrat a été élaborée ,c'est du n'importe quoi. Donc le jour j'aurai un vivelarupture 10 juillet 2019 à 14:26 securiport est une société de droit béninois, même le grand bolloré et Aworet se sont confiés aux juridictions nationales et le gouvernement béninois maintient toujours cette position qui est de se référer d’abord aux juridictions nationales,je parie qu’une société de droit américain ne laisseront pas l’étape des juridictions nationales et directement passées à l’international, ça n’a jamais exister, c’est inconnue. ils n’auront aucun copec Répondre vivelarupture 10 juillet 2019 à 14:19 la nouvelle tribune ferait mieux de nous donner le numéro d’apparition de la lettre du continent.voici un contrat où l’un des contractant laisse les juridictions nationales, regionales et va directement à l’international. C’est du jamais vu et il y a des béninois qui cautionnent ça. on peut aimer Talon ou pas mais ne supportons pas n’importe quoi. ils n’auront aucun copec avec toi et malgré que les clauses du contrat stipule de se référer d'abord aux juridictions compétente et plus précisément celle qui a pouvoir sur la zone d'activité c'est à dire TPI de Cotonou,, tu laisses tous ça et tu vas me convoquer en Allemagne ou à Paris. c'est incongrue, ils n'auront aucun copec

  • vivelarupture
    il y a 4 mois

    Mr (@[email protected]) quand on vous dit que Yayi est incompétent oui aviez aujourd'hui la preuve. Tu ne nous apprends rien en parlant de clauses compromissoire.Toute entreprise même est toujours régie par le droit du pays dans lequel elle investie. qu'il y ait recours à la justice internationale n'est pas un problème mais je dis que Sécuriport avant de se planter au Bénin a dû obtenir le Registre de commerce béninois et c'est comme ça partout au monde et donc la première juridiction doit être Le TPI de Cotonou et si ça n'a pas été respecté alors là soit le contrat est mal ficelé donc incompétence soit cette société se fou de nous

  • sultan aziz
    il y a 4 mois

    Vive(l'imposture)...tu parles...en nous prenant pour des demeurés...n'est ce pas.. Prenons...quelques exemple pour te confondre..!! Air france qui opère au benin...a t il un registre du commerce beninois...? Je peux t'en citer des milliers....d'entreprises internationales....qui opèrent dans plusieurs pays...sans en avoir..un registre du commerce dans lequel..ils opèrent De plus...ces gens..là ne sont pas assez idiots..pour confier...la gestion d'un conflit...à un systeme judiciaire...du benin...qui d'ailleurs n'existe..plus...puisque devenu politique.. Nous allons payer...les..55 patates...aux risques de voir..les bien du benin saisi partout Tenez vous tranquille...le verdict civil...de ajavon va tomber..dans si peu...et pas moins..de...300 patates...aussi à lui payer Oui...666....est une réalité au benin

  • sultan aziz
    il y a 4 mois

    la vérité....c'est qu'une malédiction humaine...le satan qui a pris l'apparence humaine...s'est emparé de notre pays... Dis je...avec la complicité active et passive...et le manque de discernement d'un peuple.. On appelle celà..malice,ruse,et cynisme...avec un mépris total... On tue...on vole des cadavres...on politise la justice..pour traquer...tous ceux dénoncent.. Et dire...que des gens ne voient pas...que nous sommes....dans une merde totale..