CPI : pétition internationale pour la libération définitive de Gbagbo et Blé Goudé

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 28 août 2019

En vue de la libération définitive de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ministre de la Justice acquittés mi-janvier, une pétition internationale a été lancée.

laurent-gbagbo Laurent Gbagbo, ex-président de la République de Côte d'Ivoire

La mobilisation ne faiblit pas pour la libération de l’ex-chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, et de l’ancien ministre ivoirien de la Jeunesse, Charles Blé Goudé. Après la confirmation par écrit des juges de la Cour pénale internationale de l’acquittement de l’ancien dirigeant ivoirien et de son ministre de la Jeunesse, une pétition internationale est lancée pour leur libération définitive.

Acquittés le 15 janvier 2019, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont été mis en liberté conditionnelle en attendant un éventuel appel du procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda. Les initiateurs de la pétition jugent « injuste » la situation judiciaire de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé qui ne peuvent rejoindre pour l’instant Abidjan.

Selon les initiateurs de la pétition, le procureur de la CPI veut faire appel de la décision d’acquittement de l’ex-dirigeant ivoirien et de son ministre pour « des intérêts plus politiques que juridiques ». Ils disent avoir le sentiment que le procès ne suit aucune des normes universelles du droit. Pour ces raisons donc, ils demandent que le procureur soit débouté de son projet de faire appel et exigent que l’acquittement prononcé par les juges en faveur de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé se traduise par leur « libération définitive et totale, hic et nunc ».  

Depuis sa libération sous condition, Laurent Gbagbo vit en Belgique auprès sa seconde épouse. Charles Blé Goudé, lui, est au Pays-Bas. La pétition a déjà recueilli plusieurs milliers de signatures en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis.

 


  • Emmanuel
    il y a 1 mois

    Il est vraiment temps qu'on les libère car l'Afrique a besoin de ses fils et filles pour son développement. On sait tous ce qui s'est réellement passé, donc qu'on ne nous perdent pas de temps sur ces sujets. L'afrique est et restera toujours sous la domination tant que nos dirigeants africains n'auront pas pris au sérieux la question de l'armement, de l'énergie et de la mondialisation. Le jour où nous allons arriver à régler ces 3 enjeux internationaux alors on pourra se sentir véritablement libre chez nous dans nos pays respectifs. Dans le cas contraire, on sera toujours manipulé pour des intérêts égoïstes et personnels des bourreaux. Et c'est déplorable cet état de situations que vit mon continent africain favorisé par nos dirigeants africains.

  • Koffi Ekpe
    il y a 1 mois

    Trop c est trop Je suis pour la Liberation definitive du President Gbagbo et Blegoude Il est temps qu ils rentrent dans Le pays la Cote d Ivoire a besoin d eux