POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin : une nomination dans le nouveau gouvernement de Talon fâche

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 8 septembre 2019

Au Bénin, la nomination de Shadiya Alimatou Assouman à la tête du ministère de l’Industrie et du Commerce fâche certains cadres de la commune de Djougou dont elle est originaire.

Le remaniement ministériel effectué jeudi 5 septembre 2019 par le président béninois ne satisfait pas tous les partisans du régime, notamment ses soutiens dans le département de la Donga. Selon une information rapportée par Boulevard des Infos, des cadres de la commune de Djougou, lors d’une causerie à Abomey-Calavi vendredi 6 septembre, ont critiqué la nomination de Shadiya Alimatou Assouman, une des six nouveaux ministres du gouvernement du président Patrice Talon.  

La nouvelle ministre de l’Industrie et du Commerce, à en croire leurs propos rapportés par Boulevard des Infos, est une illustre « inconnue au bataillon dans le département de la Donga » et n’a aucune base politique. Sa nomination, relèvent-ils, n’émanerait pas de leur proposition et contrasterait avec leurs aspirations.

Ils pointent d’un doigt accusateur le ministre d’Etat, chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané qui n’aurait pas tenu compte de leur proposition.  « Il y a longtemps que BioTchané ne tient plus compte des propositions que font les gens de Djougou pour accompagner les actions de développement du Chef de l’Etat », ont-ils fait remarquer. 

Le nouveau gouvernement du président Patrice Talon compte 24 membres dont 05 femmes. La majorité des personnalités promues au poste de ministre est issue des formations politiques soutenant ses actions politiques à savoir le Bloc Républicain et l’Union progressiste.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci