POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin: le gouvernement reprécise le cadre du dialogue politique

Falilatou Titi
publié le 7 octobre 2019

Le gouvernement béninois veut rétablir la vérité sur le dialogue politique auquel partis d’opposition et de la mouvance ont été conviés par le président Patrice Talon. Le porte-parole de l'exécutif béninois s'est adressé à la presse dans la soirée de ce lundi 7 octobre 2019. 

Pas de confusion à faire ! Un dialogue politique n’est pas une assise nationale. C’est ce qu’il convient de retenir de la sortie médiatique du Ministre de la communication et porte-parole du gouvernement béninois.  Face à la presse, Alain Orounla a reprécisé du dialogue politique auquel le Chef d’Etat a convié les formations politiques.

Pour le porte-parole du gouvernement, cette rencontre est purement politique. De ce fait, apprend-t-il, il n’est pas nécessaire d’associer la société civile, encore moins le clergé. « Le cadre et le contenu sont radicalement distincts. Il ne s’agit pas d’une conférence nationale. Il ne s’agit pas d’une assise nationale », a martelé le ministre Alain Orounla.

Selon le ministre depuis l’annonce de ce dialogue, beaucoup de fausses appréhensions ont été repandues dans l’opinion. Face à ce que le gouvernement qualifie de confusion de termes et de notions, fait-il savoir, il y a lieu de rétablir la vérité. Des propos du ministre de la communication, il ressort que l’exercice que le gouvernement veut faire entend résoudre des problèmes purement et rigoureusement politiques. « La politique et les réajustements politiques, c’est l’affaire des acteurs politiques », insiste le porte-parole du gouvernement.

Pour le ministre le gouvernement veut éviter un mélange de genres. C’est pourquoi, justifie-t-il, la société civile et le clergé n’ont pas été conviés. « L’invitation du Chef de l’Etat est une adresse aux acteurs politiques », reprécise Alain Orounla.

Les forces politiques d’opposition et de la mouvance sont invitées du 10 au 12 octobre 2019 pour prendre part à un dialogue initié par le gouvernement béninois. Le dialogue s’inscrit dans le cadre de la recherche des solutions pour une sortie de crise. 9 formations politiques ont été conviées à cette rencontre qui se tiendra au Palis des Congrès de Cotonou. 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci