POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-présidentielle 2021 : Talon conditionne sa candidature à 03 facteurs

Reliou Koubakin (Coll.)
publié le 7 novembre 2019

Au cours de l’entretien accordé à RFI et France24, le Chef de l’Etat est revenu sur l’élection présidentielle de 2021. Il lie sa candidature à trois conditions. 

patrice-talon Patrice Talon

A moins que trois conditions, Patrice Talon ne va pas briguer un second mandat en 2021. Le président de la République l’a dit dans une émission spéciale diffusée ce jeudi 07 novembre sur les médias français RFI et France 24. Sa candidature éventuelle dépendrait de trois facteurs. « Ça dépend de ma disponibilité personnelle, de mon état d’esprit, ça dépend de l’environnement politique dans lequel nous sommes, le 3ème facteur, c’est la mise en œuvre de mon action actuelle. J’aviserai en tenant compte de ces trois facteurs demain si je dois être candidat ou non » a déclaré Patrice Talon qui se dit satisfait de la « définition de l’action gouvernementale » actuellement. Le président de la république a affirmé qu’être candidat et être réélu en 2021 ne conditionnent pas son action au quotidien.

Après l’échec de la première révision de la constitution en 2017, le chef de l’Etat Patrice Talon a indiqué qu’il avisera au sujet de sa candidature en 2021. Il a ensuite évolué dans sa position en estimant que la constitution lui donne le droit de se porter candidat pour un second et dernier mandat dans moins de deux ans. Pendant la campagne électorale pour le scrutin présidentiel de 2016, il avait voulu faire inscrire dans la constitution du 11 décembre 1990 l’obligation de faire un mandat unique. La révision constitutionnelle intervenue le 1er novembre dernier n’a pas pris en compte le mandat unique. Patrice Talon pourrait être en lice pour un second mandat en 2021 pour peu qu’il le désire.   

 

 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci