POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin : Talon confirme les morts des violences post-électorales

Donald Kévin Gayet (Stag.)
publié le 7 novembre 2019

Le président Patrice Talon s’est prononcé jeudi 7 novembre sur les violences post-électorales des 1er et 2 mai 2019 au Bénin. Dans son intervention sur les médias français RFI et France24, le Chef de l’Etat a confirmé qu’il y a eu des morts dans ces événements malheureux.

patrice-talon-rfi-france-24 Patrice Talon

Des citoyens béninois ont perdu leurs vies dans les affrontements post-électoraux. Le président de la République, Patrice Talon l’a confirmé dans un entretien accordé aux médias français RFI et France24. « Il y a eu des morts, je peux vous l’affirmer », a déclaré le Chef de l’Etat béninois. Par ailleurs, il a confirmé qu’il y a eu « environ quatre (4) morts », selon le rapport du Procureur de la République et du ministre d’Intérieur.

Le président de Patrice Talon a estimé que ces événements étaient planifiés et orchestrés par certains acteurs politiques tapis dans l’ombre avec au premier plan des chasseurs. « Des chasseurs ont été mobilisés dans l’intérieur par des acteurs politiques, tiré sur les militaires et les policiers et même sur des civils. Parfois la riposte de protection des biens publics a amené certains agents de sécurité à faire face aux tirs de ces chasseurs. Dans l’action, certains sont partis avec leurs blessés. Les dégâts que cela a pu causer au plan humain dans un camp ou dans l’autre … je confirme que le nombre de morts pourrait atteindre le nombre de 4 », a-t-il laissé entendre.

Le président Talon a reconnu que tout ce qui s’est passé, relève de la responsabilité de tous et lui en premier en tant que Chef de l’Etat.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci