POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin: position de Patrice Talon sur la condamnation de Lionel Zinsou

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le 9 novembre 2019

Dans un entretien à RFI et France 24, le président Patrice Talon du Bénin est revenu sur la condamnation de l’ancien premier ministre Lionel Zinsou.

lionel zinsou Lionel Zinsou

 

Il dit ne pas avoir l’intention d’écarter Lionel Zinsou de la présidentielle de 2021. Le président Patrice Talon dit n’avoir pas instrumentalisé la justice contre son ancien adversaire de la présidentielle de mars 2016. Début août 2019, Lionel Zinsou a été reconnu coupable de « faux » et de « dépassement de fonds de campagne électorale », et condamné pour cela à cinq ans d’inéligibilité et à six mois de prison avec sursis par la justice béninoise.

« Voulez-vous que quel qu’un qui dit publiquement, je prends trente millions d’euros, quarante million d’euros ou combien, je ne me rappelle plus, pour financer mes élections ? Alors que la loi limite les dépenses pour l’élection présidentielle. Quelqu’un qui le dit publiquement, qu’il n’en réponde pas parce qu’il est un acteur politique ? », s’est interrogé Patrice Talon sur le sujet dans son entretien à RFI et France 24 diffusé jeudi 7 novembre.

Dans son développement, le président de la République affirme que nul n’est au-dessus de la loi et même le politique ne peut se voir « au-dessus de tout le monde ». Il soutient que cette condamnation n’est pas une volonté délibérer d’écarter l’ancien premier ministre ni son ancien allié Sébastien Ajavon, lui aussi condamné à 20 ans de prison. « Je ne suis pas dans cette dynamique », a-t-il insisté. 

 « Si vous voulez que l’action politique soit exemplaire et qu’elle entraine les citoyens à être également exemplaires chacun dans son  domaine, il faut bien que ceux qui dérapent répondent de leur dérapage », a réagi Patrice Talon.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci