POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin : l’Ambassadeur du Nigéria convoqué après un incident aux frontières

Falilatou Titi
publié le 17 novembre 2019

Après les derniers événements enregistrés dans les régions frontalières bénino-nigérianes, le Ministre des affaires étrangères a convoqué à son cabinet l’Ambassadeur du Nigéria près le Bénin.

agbenonci-ambassadeur-nigeria-wadagni Emmanuel Kayodé Oguntuasé (à gauche) Ambassadeur du Nigéria et Aurélien Agbénonci (au milieu) Ministre des Affaires étrangères

Le gouvernement du président Patrice Talon est mécontent. Et pour cause ! Les derniers incidents survenus dans les zones frontalières avec le Nigéria. La réaction de l’exécutif ne s’est pas fait attendre suite à ces actes qu’il juge « inacceptables ». Samedi 16 novembre 2019, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci a convoqué Emmanuel Kayodé Oguntuasé, Ambassadeur du Nigéria près le Bénin.

Le patron de la diplomatie béninoise a reçu l’Ambassadeur du Nigéria à son cabinet. Le but de la rencontre, apprend-on, est de lui exprimer l’indignation du gouvernement béninois face à la situation qui a prévalu dans les zones frontalières avec le voisin de l’est. « Vive protestation du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération M. Aurélien AGBENONCI suite aux incidents inacceptables intervenus dans des régions frontalières bénino-nigérianes sur le territoire béninois », lit-on dans une publication sur la page Facebook du Ministère des Affaires étrangères.

A cette occasion, le ministre Agbénonci a souhaité que les autorités nigérianes recherchent et punissent les auteurs « de ces actes de vandalisme ». Avant cette rencontre, plusieurs informations ont fait état de ce que certains Nigérians auraient débarqué dans des boutiques des Béninois pour emporter des sacs de riz. Depuis août 2019, le Nigéria a décidé de fermer ses frontières avec ses voisins dont le Bénin. Selon la douane nigériane, il s’agit d’une opération qui vise à empêcher l’entrée de la contrebande sur son territoire. Parmi les produits prohibés, il y a le riz.  


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci