POLITIQUE 0 Commentaire

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : ce que mijote Ouattara contre Bédié et Gbagbo

Ozias Hounguè
publié le Nov 26, 2019

Une nouvelle réforme de la Constitution ivoirienne pourrait mettre fin aux ambitions présidentielles de Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié.

Une modification de la constitution ivoirienne de 2016 pourrait empêcher la présence de potentiels candidats à la présidentielle d’octobre 2020. Dans sa parution n° 3072 du 24 au 30 septembre 2019, Jeune Afrique informe que le président Alassane Ouattara envisage introduire dans la nouvelle réforme constitutionnelle une disposition portant sur la limitation d’âge à 75 ans pour être candidat à la présidence. L’idée a été évoquée le 06 novembre 2019 par le président Ouattara en conseil des ministres, apprend l’hebdomadaire panafricain.  

La nouvelle disposition inscrite dans la prochaine constitution va réduire considérablement la présence de potentiels candidats à la présidentielle d’octobre 2020. Les anciens présidents ivoiriens, Laurent Gbagbo, 74 ans et Henri Konan Bédié, 85 ans seraient frappés par la limite d’âge. Même si la nouvelle réforme constitutionnelle ne passe pas au niveau de l’Assemblée nationale ivoirienne, la candidature de Laurent Gbagbo acquitté en janvier 2019 par la Cour pénale internationale est encore incertaine. Il doit encore attendre la fin de la procédure de la CPI.

Agé de 77 ans, Alassane Ouattara, président sortant de la Côte d’Ivoire ne serait également pas épargnés. Ouattara, signale Jeune Afrique, est même disposé à passer la main à une autre personne.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci