POLITIQUE 0 Commentaire

Coopération : les Etats-Unis satisfaits de leurs relations avec le Bénin

Reliou Koubakin (Coll)
publié le Dec 13, 2019

Au cours d’une séance d'échanges avec la presse mercredi 11 décembre 2019, la sous-secrétaire d’Etat américaine aux affaires africaines a salué la bonne coopération entre son pays, les Etats-Unis et le Bénin.

whitney-braid Whiytney Baird, Sous-secrétaire d'Etat américaine aux affaires africaines

C’est depuis 1960 que les Etats-Unis sont présents au Bénin. Près de 60 ans après, « les relations entre les Etats-Unis et le Bénin vont très bien », a laissé entendre la sous-secrétaire d’Etat américaine aux affaires africaines, Whitney Baird, à la maison des médias à Cotonou, lors d’échanges avec la presse. Elle était en compagnie de l’ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin, Patricia Mahoney. Whitney Baird est au Bénin pour constater les réalisations de la coopération entre le Bénin et son pays. Elle a rencontré différents ministres du gouvernement et assisté à différentes activités depuis son arrivée au Bénin.  Les Etats-Unis souhaitent beaucoup travailler avec la jeunesse béninoise, selon l’émissaire des Etats-Unis, au regard de la croissance démographique du Bénin et des autres pays africains. « La croissance démographique, la population du Bénin et des pays en Afrique est très jeune. C’est une opportunité de travailler avec eux pour la prospérité, la sécurité, le travail », a déclaré Whitney Baird.

Elle a considéré que la migration des Africains notamment vers l’Europe est une tragédie. L’objectif des Etats-Unis, affirme-t-elle, c’est de travailler avec les gouvernements et les peuples africains pour la garantie de l’emploi des jeunes et une croissance économique. Ceci devrait permettre aux jeunes africains, y compris la jeunesse béninoise, dit l’émissaire des Etats-Unis, de rester dans leur pays. Whitney Baird a évoqué le programme américain Yali, comme aussi un moyen de promotion de l’entrepreneuriat et la croissance économique.

Les valeurs démocratiques

La diplomate américaine a laissé entendre que son pays souhaite beaucoup travailler avec le Bénin dans la promotion des « valeurs démocratiques communes ». « C’est très important de continuer ce travail ensemble », selon Whitney Baird qui apprend que ce travail se fait dans tous les pays africains. L’ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin Patricia Mahoney a estimé, citant le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, que « les sociétés les plus prospères sont les sociétés les plus libres ». Ce sont ces valeurs démocratiques que les Etats-Unis entendent promouvoir, a-t-elle signalé.

Energie, économie

Le marché de l’Afrique de l’Ouest est très compétitif, a fait savoir Whitney Baird. Selon elle, « les investisseurs américains sont les meilleurs dans le monde entier ». Depuis l’an 2000, l’AGOA (African Growth Opportunities Act) a été mis en place par les Etats-Unis. Cette loi permet à l’Afrique d’accéder facilement au marché des Etats-Unis sans droits de douanes. Whitney Baird a regretté qu’« actuellement les sociétés béninoises ne profitent pas tellement de cet accès ».

Pourtant, relève Patricia Mahoney, le pays dispose de beaucoup de potentialités qui ne sont pas encore exploitées.  Elle a affirmé que son pays est prêt à accompagner le Bénin pour profiter de l’AGOA. L’ambassadrice des Etats-Unis a également évoqué le programme du MCC (Millenium Challenge Corporation) dont le Bénin profite dans le domaine de l’énergie. « L’électricité peut être le moteur qui peut faire avancer l’économie », pense Patricia Mahoney.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci