POLITIQUE 0 Commentaire

Révision de la Constitution : 02 Guinéens meurent en disant « Non ! » à Alpha Condé

Ozias Hounguè
publié le Jan 14, 2020

Deux personnes sont décédées lundi 13 janvier 2020 à Conakry dans des manifestations contre un projet de révision de la Constitution qui devrait permettre à Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

guinee-revision-constitution Des manifestants à Conakry (Ph: archives)

Journée de deuil en Guinée après des manifestations contre une révision de la Constitution. Deux personnes ont été tuées dans les manifestations qui ont lundi 13 janvier 2020 à Conakry et dans plusieurs villes de la Guinée. Les autorités guinéennes ne reconnaissent qu’un seul décès dans ces manifestations.

 Selon BBC Afrique, la situation était tendue entre manifestants et forces de l’ordre à l'appel du Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Les organisations de la société civile regroupées au sein du FNDC manifestent depuis plusieurs mois contre un projet de révision de la constitution proposée par le président Alpha Condé qui achève cette année son dernier mandat. Elles soupçonnent un projet dont le but est de permettre à Alpha Condé de faire un troisième mandat.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci