POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin: «nous allons gagner les élections», Korogoné

Donald Kevin Gayet (Stag)
publié le Feb 9, 2020

Le Mouvement Populaire de libération (Mpl) a obtenu son récépissé provisoire le vendredi 7 février 2020. Contacté par Banouto, son président Sabi Sira Korogoné a affirmé que le parti compte bien participer aux élections municipales et communales de mai 2020.

korogone Sabi Sira Korogone

 

Le Mouvement Polaire de libération (MPL) a désormais son récépissé provisoire. Le président du directoire national, Sabi Sira Korogoné a assuré à Banouto que le parti mène déjà les démarches nécessaires pour l’obtention du récépissé définitif dans les jours à venir. Cela dans la perspective de participer aux élections communales du 17 mai 2020. Il précise qu’il ne s’agira pas juste d’une figuration.

« Nous allons participer pour gagner. Nous croyons au soir du 17 mai, on va se révéler comme la première force politique de notre pays », a-t-il déclaré. Sabi Sira Korogoné a précisé que le défi du parti est de gagner au moins « 25 mairies sur les 77 communes ». Il a justifié cette capacité du parti à son appartenance à la jeunesse qui pour lui compte le plus grand nombre d’électeurs.

L’autre objectif qui sous-tend la participation du MPL aux élections communales est la transition vers la présidentielle 2021. Selon Sabi Sira Korogoné, « le parti va se présenter à la présidentielle de 2021 ». Pour cela, il doit réunir les 16 parrains nécessaires pour la validation de la candidature de son candidat.

« Nous n’avons pas de représentant au parlement alors que les lois hasardeuses votées par les députés font obligation d’avoir au moins 16 parrains (maires ou députés, ndlr) avant d’être présent à présidentielle. Et nous avons l’ambition d’y être », a-t-il insisté à Banouto.  

Le parti Mouvement Polaire pour la libération est dirigé par un bureau composé de 23 membres avec à sa tête Sabi Sira Korogoné. Le bureau national compte 12 vice-présidents à raison de un par département et d’un secrétaire général qui en est le porte-parole.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci