POLITIQUE 1 Commentaire

FCBE : « Je ne suis pas prêt à remettre quoi que ce soit à quelqu’un »

Ozias Hounguè
publié le Feb 17, 2020

Au lendemain d’un communiqué signé par des membres du parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le secrétaire exécutif national (SEN), Paul Hounkpè a confié dans une interview exclusive à Banouto, sa ferme volonté de ne pas remettre les originaux des documents obtenus auprès du ministère de l’intérieur.

paul-hounkpe-et-talon Paul Hounkpè, Secrétaire exécutif national du parti FCBE et Patrice Talon lors du dialogue politique en octobre 2019 à Cotonou

La crise au sein du parti de Boni Yayi est loin de connaitre son épilogue. Au sujet des documents administratifs qui divisent désormais les membres de la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Paul Hounkpè a affirmé à Banouto qu’il ne comptait pas remettre les documents à aucun membre de cette formation politique. 

« Je ne suis pas prêt à remettre quoi que ce soit à quelqu’un. Je suis le premier responsable du parti. C’est moi qui garde (les documents, ndlr) », a-t-il lâché.

 

A en croire Paul Hounkpè, il est de son devoir de garder les documents selon les textes du parti FCBE. « En réalité, dans un parti dont je suis le premier responsable : Qui est censé garder le récépissé ?  C’est le premier responsable qui garde, c’est tout », soutient-il.

L’ex-ministre de Boni Yayi précise qu’une copie de tous les documents obtenus auprès du ministère béninois de l’intérieur a été remise aux membres du parti, et qu’il ne s’agit pas de « documents cachés » comme l’a laissé croire un communiqué de certains membres du parti. 

« Suivant nos textes, c’est moi le premier responsable. Entre le président d’honneur et moi, que je décide de lui remettre quelque chose entre responsable, c’est autre chose », a laissé entendre Paul Hounkpè.

 

Le SEN a également critiqué la façon dont les autres membres du bureau politique de la FCBE gèrent cette question de documents. « En fait une revendication sur la place publique, je dis ce serait trop bête », s’est-il moqué.  

Selon le communiqué rendu public par 41 membres du bureau politique, le SEN Paul Hounkpè n’avait pas remis les vrais documents fondamentaux du parti (Statuts, Règlement intérieur, Récépissé) au président d’honneur et aux instances du parti.

Ces derniers affirment ne pas comprendre « les raisons inavouées » pour lesquelles l’actuel SEN, et l’ex-ministre Théophile Yarou sont en train de « cacher lesdits documents ».


  • Sibeaupaysmaissimalenpoint
    il y a 1 mois

    N'est il pas temps pour les autres membres du parti de les attaquer legalement pour des motifs diverses que les juristes sauront bien definir? tentative d'escroquerie ? Retention d'information mettant le parti en peril ? Peut etre y'a t'il falsification quelquepart? Usurpation d'identité ? Il faut bien fouiller car ces manoeuvres grotesques et cette rigidité soudaine d'un hounkpe qui a plutot l'air affable semble cacher une betise de son accolyte et lui. Les soupcons de corruption par l'adversaire sont peut etre reels finalement...il faut creuser ils sont louches ces deux yarou et hounkpe. Le peuple reclame la verité sur cette histoire. Et il faut qu'ils arretent de rever ces deux là car ils n'ont pas la carrure. Ils sont juste deux betises de yayi que ce dernier paye aujourd'hui. Il faut aussi reconnaitre que quoiquon dise sur le president Talon il s'entoure mieux car yayi voila le genre d'individus qu'il responsabilise, il n'a retenu aucunes lecons, voila ce qui risque de revenir nous gouverner, il faut bien reflechir. Talon sait au moins cantonner ces imposteurs là a leur role, des mangeurs utiles a ses basses besognes mais sans responsabilites strategiques car il sait a quel point ils sont nuisibles, sans conviction, deloyaux, corruptibles, envieux, pretentieux, il ne leur fera jamais confiance. Si il pouvait exterminer ce genre de vermine de la surface de la terre il le ferait. Yayi est plus humain mais il vient avec une belle pagaille comme d'habitude. Talon est sans pitié mais il a du gout et aime l'ordre. Objectivement de quoi a besoin le Benin ? Finalement Talon. Si ce n'est Talon, Idealement Le Benin a besoin de quelqu'un de nouveau, plus humain que Talon mais plus rigoureux que yayi a la fois, plus ordonné, plus jeune que Talon si possible. Reflechissez bien. Nous venons de passer quatre ans sous Talon sans pouvoir dire reellement si nous avions fait le bon choix et ce n'est pas normal. Il est temps de reflechir avant de voter et ne plus voter par emotion ou en echange d'un petit cadeau