POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin : le parti de Houngbédji dénonce des fraudes en préparation

Ozias Hounguè
publié le Feb 18, 2020

A travers un communiqué, le Parti du renouveau démocratique dénonce des fraudes en préparation dans le cadre des élections communales et municipales de mai 2020.

Adrien Houngbédji, président du PRD

Le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) exprime des craintes de fraude dans le cadre des élections communales de mai 2020. Dans un communiqué signé par Christian Parfait Ahoyo, délégué chargé des TIC, le PRD a dénoncé l’organisation d’une fraude dans les opérations de transfert et d’enregistrement des électeurs lancée par le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (COS-LEPI) à Porto-Novo et Avrankou. « Certains hauts responsables usant de leur force et de leur influence ont ordonné le retrait de tous les registres des bases de données mis à la disposition des chefs quartiers par le COS-LEPI dans les zones qui ne leur sont pas favorables », alerte le parti de Adrien Houngbédji.

Selon le communiqué du PRD, ces hauts responsables en agissant ainsi veulent écarter les électeurs de ces localités qui ne leur sont pas favorables. Cela, afin de les empêcher de « procéder aux corrections en cours » de la liste électorale en vue des élections communales et municipales. « Certains représentants du COS-LEPI ont cru devoir sélectionner des chefs quartiers à qui ils doivent retourner la liste électorale que les électeurs sont censés contrôler, vérifier afin de signaler toute anomalie et solliciter les corrections automatiques conséquentes. Ainsi, seul le chef quartier de Louho a pu bénéficier de cette faveur sur les 100 quartiers de Porto-Novo », signale-t-on.

Le parti de Adrien Houngbédji dénonce également des fraudes électorales dont l’achat des cartes d’électeurs par certains hauts responsables malgré l’interdiction de ces actes par la loi. « A Avrankou, comment comprendre qu’un responsable d’un parti politique, qui plus est un ‘’honorable’’ de la République qui s’est illustré à la dernière rencontre de la CENA avec les partis politiques, se fasse remettre le samedi 15 février dernier, la liste des candidats PRD ayant déposé leur dossier à la mairie d’Avrankou aux fins d’obtenir les documents et actes administratifs de droit ? Pour quelle fin ? », interroge le PRD.

Suite à ces dénonciations, le PRD appelle le COS-LEPI à mettre « un terme à ces pratiques et à ordonner le retour des registres aux chefs des quartiers ». Cela, afin de faciliter les opérations en cours dans le cadre des communales et municipales de 2020.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci