POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin: des mineurs inscrits sur les listes de candidatures

Léonce Gamai
publié le Mar 22, 2020

La Commission électorale nationale autonome (CENA) a rencontré les partis politiques provisoirement enregistrés pour les élections communales afin de leur notifier les insuffisances relevées sur leurs dossiers de candidatures.

Emmanuel Tiando, président de la CENA

Une semaine après la fin de l’enregistrement des déclarations de candidatures aux élections communales et municipales de mai 2020, la Commission électorale nationale autonome (CENA) a rencontré les partis politiques.

La séance s’est tenue dans les locaux de la CENA, samedi 21 mars. Elle était ouverte aux 8 partis politiques ayant reçu le certificat d’enregistrement provisoire.

« En vertu des dispositions du code électoral, notamment en son article 41, nous vous avons invité ce soir pour vous notifier de façon formelle les insuffisances que la CENA a relevé par rapport à la validé de vos déclarations de candidatures aux élections communales du 17 mai 2020 », a fait savoir le président de la CENA, Emmanuel Tiando.

Au nombre des insuffisances, l’institution a relevé le positionnement de mineurs comme candidats.  « Nous allons vous remettre enfin, les cas d’inscription de mineurs sur les listes de candidatures », a souligné le président Tiando sans fournir de détails sur les partis politiques concernés.

« Le procureur n’aime pas ça et il a dit qu’il ne faut pas inscrire les mineurs, c’est-à-dire des gens qui ont moins de 18 ans. Si vous avez fait ça, on va vous le notifier. Nous ne faisons qu’appliquer les dispositions de la loi », a-t-il insisté.

Selon l’article 41 du code électoral, les partis politiques disposent d’un délai de 72 heures  ouvrables pour corriger les insuffisances.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci