POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin : les partis attendent le verdict de la CENA

Donald Kévin Gayet (Stag)
publié le Mar 27, 2020

Les partis politiques ont apporté les compléments de dossiers demandés par la commission électorales, en vue de leur participation aux communales de 2020. Après cette étape, ils attendent le dernier mot de l’institution.

emmanuel-tiando Emmanuel Tiando, président de la CENA

Quid des partis déjà enregistrés à la CENA seront retenus pour participer aux communales de 2020 ? Tous les yeux sont désormais dirigés vers la Commission électorale nationale autonome (CENA). Ceci, dans la perspective de savoir qui des huit partis enregistrés pour les prochaines communales vont obtenir leurs récépissés définitifs.

 Un document qui représente le ticket pour la participation aux élections municipales et communales du 17 mai 2020. Les 8 partis concernés par les irrégularités ont répondu à l’appel de la commission électorales pour la mise à jour de leurs dossiers de candidatures.

Jeudi 26 mars 2020, les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le Parti du renouveau démocratique (PRD), l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN), le Parti pour l’engagement et la relève (PER), le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (MOELE-Bénin) et les Forces cauris pour le développement du Bénin (FCDB) se sont rendus à l’institution pour se conformer aux dispositions du Code électoral.

Avant ces partis, le Bloc républicain (BR) et l’Union progressiste (UP) ont satisfait aux mêmes exigences à la CENA, mais plus tôt. Selon le représentant de la FCBE, Garba Yaya « il n’y a pas de raisons que le parti n’ait pas le récépissé définitif ». « Toutes les observations dans les différentes catégories ont été satisfaites. La FCBE n’attend que le récépissé définitif », a-t-il déclaré dans une interview accordée à Fraternité.

Nathanaël Koty, représentant du Parti pour l’engagement et la relève (PER), quant à lui, est dans l’espoir. « Nous avons satisfait à toutes les notifications. Nous pensons que nous pouvons espérer », a laissé entendre le président du PER.

La CENA attendue

Les partis politiques en lice pour les communales du 17 mai 2020 seront fixés sur leur sort au plus tard le dimanche 29 mars 2020. Conformément aux dispositions de l’article 41 de la loi 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin : « La CENA dispose d’un délai de huit jours après la délivrance du récépissé provisoire pour statuer sur les validités des candidatures.

A cet effet, la CENA ne dispose que de 72 heures pour vérifier les dossiers complétés par les 8 formations politiques. A l’issue de l’examen, les partis qui auraient répondu aux exigences du code électoral se verront délivrer un récépissé définitif. En attendant, les regards sont tournés vers la CENA.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci