Communales 2020 au Bénin : des candidats FCBE démissionnent

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Mar 30, 2020

Des candidats du parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), par exploit d’huissier, ont annoncé leur démission de la liste de candidature pour les communales 2020. Selon les informations confirmées à Banouto par un responsable du parti, il s'agit de trois ou quatre candidats.

Théophile Yarou et Paul Hounkpè, les premiers responsables du parti FCBE

Démissions de la liste de candidature de la Force cauris pour un Bénin émergent. Le parti de l’ancien président Boni Yayi enregistre des démissions. Selon les informations de Banouto confirmées par un responsable du parti, « trois ou quatre » candidats ont saisi la Commission électorale par exploit d’huissier pour signifier leur démission de la liste de candidature.

Les démissions de la liste de l’ancien parti au pouvoir interviennent alors que la Commission électorale s’apprête à rendre publique la liste des partis retenus pour prendre part au scrutin du 17 mai prochain.

« Cela ne nous ébranle pas »

Ces démissions de la liste de candidature n’impacte outre mesure le parti d’opposition au régime du président Patrice Talon, assure un responsable. « Cela ne nous ébranle pas. Cela n’a aucune influence sur le parti », a confié le responsable à Banouto.

Si le parti affirme ne pas ressentir de coup avec ces démissions, mais les responsables, informe notre source, envisage poursuivre les candidats démissionnaires. « Ils ont signé une procuration et pris un engagement. Nous allons voir dans quelles mesures les poursuivre », a annoncé le responsable.

 


  • Moutcharaf
    il y a 2 mois

    C'est de la méchanceté ça. La justice doit s'en occuper.

  • Géraud
    il y a 2 mois

    S'il vous plaît vérifier bien les informations avant de les mettre en ligne. Je prend comme exemple le cas des souches que vous avez dit que cela serait disponible dans les mairies et les chef lieu du département. Et n'y était hier dans l'intention de les récupérer mais négatif. On nous a dit que les souches ne sont même pas encore pretes. On ne comprends plus