POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 : Moele-Bénin de Jacques Ayadji débouté par la Cour suprême

Ozias Hounguè
publié le Apr 8, 2020

La Cour suprême du Bénin a rendu ce mercredi 8 avril 2020 son verdict dans le contentieux qui oppose la Commission électorale nationale autonome (CENA) au Mouvement des élites engagées pour l'émancipation du Bénin (MOELE-Bénin).

jacques ayadji Jacques Ayadji, président de Moele-Bénin

Le parti de Jacques Ayadji hors course pour les élections communales du dimanche 17 mai 2020. La Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin a rejeté ce mercredi 8 avril 2020 le recours déposé par le parti MOELE-Bénin contre la CENA.

« Le recours du parti Moele-Benin contre la Cena devant la cour suprême a été rejeté ce mercredi 8 avril 2020 », a annoncé Céphis Beo Aguiar, secrétaire général du parti sur sa page Facebook.

L’arrêt rendu par les juges de la plus haute juridiction administrative du Bénin met définitivement fin aux ambitions communales du parti présidé par l’ancien syndicaliste Jacques Ayadji.

Parmi les trois partis politiques (FCDB et PER) dont les dossiers ont été rejetés par la CENA, MOELE-Bénin de Jacques Ayadji avait saisi la Cour suprême pour contester cette décision. 

« Vos responsables feront tout pour faire rétablir MOELE-Bénin dans ses droits menacés », avait déclaré Jacques Ayadji aux militants de son parti au lendemain de la décision de la CENA.

La Commission électorale avait motivé sa décision de rejet des dossiers des trois partis politiques par « l’absence de pièces dans plusieurs dossiers de candidatures et l’absence de dossiers pour certains candidats » inscrits sur la liste du parti.

Les détails  sur les motifs du rejet des dossiers de Moele-Bénin lui avaient été ensuite notifiés directement.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci