Communales 2020 : FCBE remporte Parakou devant le BR de Charles Toko

Ozias Hounguè
publié le May 21, 2020

Selon les résultats des élections communales du dimanche 17 mai 2020 publiés par la Commission électorale, le Bloc républicain du maire Charles Toko n’a pas réuni la majorité des sièges de la ville de Parakou. C’est la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) qui a remporté plus de la moitié des sièges à la surprise générale. 

charles-toko Charles Toko, actuel maire de Parakou

Désillusion électorale pour le parti du maire Charles Toko à Parakou. Le départ de l’ex-président Boni Yayi n’aura pas eu un grand impact sur le score aux élections communales de la FCBE à Parakou. Selon les chiffres de la Commission électorale nationale autonome (CENA) publiés dans la nuit de mercredi 20 au jeudi 21 mai 2020, l’ancien parti de Boni Yayi remporte 17 sièges sur les 33 que compte la ville de Parakou.

Un score qui sonne comme une défaite pour le Bloc républicain (BR), le parti du maire sortant de la ville, Charles Toko, qui n’a obtenu que 12 sièges. L’autre parti de la majorité présidentielle, l’Union progressiste (UP) n’a obtenu que 04 sièges. Ces résultats publiés par la CENA montrent que même en cas d’alliance entre le Bloc républicain et l’Union progressiste la tendance ne peut être renversée. Le maire Charles Toko a perdu la mairie.

 


  • DJACOTO
    il y a 14 jours

    La vie nous réserve toujours des surprises qu'on ne saurait anticiper. La politique encore plus.

  • To ô gnon lo
    il y a 14 jours

    Trop tôt pour se prononcer. Il reste encore l'étape de la CS et des recours qui peuvent invalider des sièges. Et dernière possibilité, des conseillers fcbe pourraient avoir un prix ..... Wait and sée. Mais théoriquement pour l'heure Toko est cuit .

  • Agbognihoue Bienvenu
    il y a 14 jours

    Pour la Victoire des fcbe dans la commune de Parakou montre réellement que la population a un engouement pour la fcbe, dont on ne change pas l'équipe qui gagne.

  • sanchez
    il y a 14 jours

    Les jaloux vont maigrir. Ils croient que leur démission vont joué sur le parti. Alors on est où maintenant ? . laissez les grands qui ne veulent pas se comprendre entre eux dans leur guerre .et nous unissons nous pour le reste de l'évolution du pays. Les grands eux ,ils sont déjà rassasié.

  • Codjo
    il y a 12 jours

    Bien fait lui qui renvoi ses employer sans payé leur droit voila dieu la renvoyer Il a renvoyer son chauffeur personnel alors ce derrier a des enfant