POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 : des radiés FCBE élus conseillers à Parakou

Ozias Hounguè
publié le May 22, 2020

Des 08 membres annoncés comme radiés des FCBE à Parakou, figurent des conseillers fraîchement élus aux élections communales du 17 mai 2020 selon les résultats proclamés par la CENA.

communales-2020-benin-fcbe-radie-parakou Ville de Parakou

Des membres radiés des FCBE parmi les conseillers élus à Parakou. Sur la liste des 17 conseillers obtenus par les FCBE à Parakou à l’issue du scrutin des élections communales selon les résultats proclamés par la Commission électorale nationale autonome (CENA), on retrouve des candidats radiés du parti. Il s’agit de quatre membres qui avaient démissionné du parti FCBE après le dépôt des dossiers à la CENA.  Ces quatre membres aujourd’hui élus sont notamment deux titulaires et deux suppléants.

Selon les résultats de la CENA, Gounou Sinendé Arouna, sixième suppléant du parti FCBE dans le premier arrondissement de Parakou a été élu conseiller. Le deuxième titulaire du parti dans le troisième arrondissement, Aboumon Raoufou et son suppléant, Egounwolé Triole Mocktar ont été aussi élus.  Toujours dans le même arrondissement de Parakou, Traoré Razack Saka, 3ème titulaire du parti FCBE a été également élu conseiller.

Ces quatre démissionnaires proclamés élus aux communales 2020 figurent sur une liste de 84 membres radiés des FCBE selon une décision en date du 4 mai, bien avant la tenue du scrutin. Ils n’ont pu être remplacés sur la liste du parti déjà déposée à la CENA avant leurs démissions.

Selon les résultats proclamés par la CENA, le parti FCBE a obtenu 17 sièges sur les 33 que compte la ville de Parakou. Le Bloc républicain (BR), le parti du maire sortant de la ville, Charles Toko n’a obtenu que 12 sièges. L’autre parti de la majorité présidentielle, l’Union progressiste (UP) n’a obtenu que 04 sièges.

Avec cette situation inédite des 04 élus dont deux titulaires et deux suppléants des FCBE, l’on se demande ce qu’il adviendra de l’élection du prochain maire qui était pourtant à la portée du parti des cauris.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci