POLITIQUE 0 Commentaire

Bohicon : le nouveau conseil communal installé sans l’élection du maire

Ozias Hounguè
publié le Jun 1, 2020

L’élection d’un nouveau maire de Bohicon prévue pour ce lundi 1er juin 2020 n’a pas eu lieu comme annoncée. Seul le conseil communal a pu être installé par le préfet du Zou, Firmin Kouton.

firmin-kouton Firmin Kouton, préfet du Zou

Encore quelques jours pour connaitre le successeur du maire sortant Luc Atrokpo à Bohicon. L’élection tant attendue du nouveau maire de Bohicon a été reportée ce lundi 1er juin 2020 à une date ultérieure par le préfet du Zou Firmin Kouton, a appris Banouto. Seuls les vingt-neuf (29) conseillers communaux élus au terme du scrutin communal du dimanche 17 mai 2020 ont été installés par l’autorité.

Quant à l’élection du nouveau maire de Bohicon et de ses adjoints, le préfet Firmin Kouton a purement et simplement reporté la séance à une date ultérieure. Le motif ? L’article 189 du code électoral en vigueur qui dispose que le candidat au poste de maire et d’adjoints est présenté par le parti majoritaire.

« Nous allons passer à la deuxième étape : l’élection du maire. J’ai le regret de ne pas être en mesure d’accomplir cette mission avec vous ce soir en raison de ce que la liste de candidature à moi transmise et à votre appréciation doit être authentifiée par les premiers responsables du parti. J’ai été informé seulement hier de la liste », a déclaré Firmin Kouton.

Il a expliqué avoir fait « les diligences pour la transmettre au niveau des responsables au plus haut niveau du parti majoritaire qui est le Bloc républicain ».

« Mais je n’ai pas encore eu de retour pour pouvoir être certain. (…) Même si je prends cette liste et que je soumets à votre appréciation et que cela n’est pas finalement pas la liste présentée par le parti, j’aurais violé la loi. En tant que première autorité, je dois être prudent. Comprenez donc ma désolation », a poursuivi l’autorité préfectorale.

Selon les résultats publiés par la Commission électorale, le parti Bloc républicain a obtenu 20 sièges de conseillers contre 9 pour le parti Union progressiste (UP), dans la ville carrefour.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci