POLITIQUE 0 Commentaire

Eric Dupond-Moretti : les députés le chahutent à l’Assemblée nationale

Olivier Ribouis
publié le Jul 8, 2020

48 heures après son entrée au gouvernement, l’avocat pénaliste Eric Dupond-Moretti devenu ministre de la Justice a fait face à des députés qui l’ont chahuté ce mercredi 8 juillet.

 

dupond-moretti Dupond-Moretti

Dupond-Moretti et les députés à l’Assemblée nationale ce mercredi 8 juillet, c’est un baptême de feu qui ne dit pas son nom. Pour sa première avec les députés, le tout nouveau ministre de la Justice a dû supporter les chahuts mêlés d’applaudissements.

Ce sont les députés de l’opposition qui ont voulu coller l’avocat pénaliste qui avait déclaré par le passé qu’il n’accepterait pas de devenir Garde des Sceaux. Dans une courte vidéo de ses échanges houleux au parlement le député LR Antoine Savignat le lui a rappelé. « Vous ne deviez jamais occuper ce fauteuil et vous êtes là. Vous ne deviez jamais avaler de couleuvres et avez retiré cette plainte pour votre atteinte inadmissible à votre vie privée et au secret professionnel. Vos actions futures seront-elles en adéquation avec vos déclarations passées ou pas ? », a demandé le député, cité par RTL.

A cette question à laquelle il pouvait bien s’attendre, Eric Dupond-Moretti avance que le temps a fait son œuvre.  « C'est vrai qu'à un moment j'ai dit que je n'accepterais pas cette tâche, il y a une dizaine ou une quinzaine d'années », a-t-il répondu, justifiant que la facilité de parole qu’on a en étant avocat pénaliste libre n’est pas de mise quand on représente l’Etat.

Sous les hués des députés de l’opposition, le nouveau ministre de la Justice s’est lâché : « C'est déjà compliqué pour moi, c'est une première ». Cet "aveux" lui vaut des applaudissements nourris dans le rang des députés de la majorité. Pour finir, Eric Dupond-Moretti promet aux députés de tous les bords qu’il compte travailler avec eux tous.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci