POLITIQUE

« Talon doit plier ou être dégagé » : mot d’ordre du parti d’Azannaï

( words)

Le parti Restaurer l'Espoir (RE) de Candide Azannaï estime  que le régime du Président Patrice Talon ne doit plus rester en place après le premier quinquennat qui prend fin en 2021.

patrice-talon-candide-azannaiCandide Azannai en discussion avec Patrice Talon

Partir ou partir. Restaurer l’Espoir ne veut laisser aucune chance au régime du président Patrice Talon aux prochaines joutes présidentielles.  Dans une déclaration publiée à la fin de la session ordinaire tenu le 07 septembre, le parti de Candide Azannaï, après avoir réaffirmé son appartenance à la résistance, invite les membres de ce mouvement politique de l'opposition à se mobiliser pour la fin du système Talon.

« Chaque résistant sérieux doit retenir que le seul mot d’ordre et le préalable non négociable est: "Talon doit plier ou être dégagé", qu’il n’y a rien à lui quémander encore moins à lui demander », lit-on dans la déclaration. Pour RE, « l’avis de Patrice Talon en réalité, ne compte plus. Désormais seul prévaut celui du Souverain Peuple Béninois debout » en raison de la gestion qui est faite du pays. Le parti RE justifie sa position par « cette situation de coup d’Etat permanent » au Bénin et en rend personnellement responsable le président Patrice Talon.

Selon RE, « Cette situation est caractérisée par les dégâts structurels et fonctionnels du coup d’Etat lâchement perpétré par le pouvoir despotique dit de la rupture depuis le coup de force de l’exclusion politique au moyen de la confiscation du pouvoir législatif, du tripatouillage de la Constitution, des tueries sauvages de victimes innocentes ici et là dans le pays jusque sur le Campus de l’Université d’Abomey-Calavi ».

 

 

 

 

 

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...