POLITIQUE

Présidentielle 2021 Bénin : Aïvo veut se mesurer à Patrice Talon entre les deux tours

( words)

Le chantre du Rassemblement, Joël Aïvo a précisé sa pensée sur le débat contradictoire demandé au président de la République Patrice Talon. C’était à l’occasion de son rassemblement dans la commune de Djougou le samedi 19 septembre 2020.

talon-aivo

Joël Aïvo (D) veut débattre avec Patrice Talon

 

Joël Aïvo se veut un peu plus clair avec son souhait de débattre avec le président Patrice Talon. Le constitutionnaliste béninois a, dans une tribune, souhaité faire un débat avec le Chef de l’Etat sur certaines questions liées à la gestion du pays. Dans une vidéo de Icône TV, le professeur d’université a reprécisé sa pensée et exige que le débat ait lieu.

« Je souhaite débattre avec le président de la République et que ce débat quoi qu’il arrive aura lieu. Il aura lieu entre le premier et le deuxième tour, parce que en tant que citoyen béninois ayant contribué à mettre de l’argent à la disposition du gouvernement j’ai besoin de savoir et d’interpeller le président sur ce qu’il a fait du pays », a-t-il laissé entendre.

Le professeur de droit public explique que le débat qu’il souhaite avoir avec le premier magistrat du pays n’est pas celui du « citoyen Joël Aïvo » avec le président Patrice Talon. « C’est le débat que moi, qui m’engage sur le chemin de l’espoir au nom des Béninois. C’est ce débat que j’attends avec le président de la République qui est désormais, sans doute, de nouveau, candidat à sa propre succession. Qui est porteur de projet et que je suis également porteur de projet », a déclaré le constitutionnaliste qui convoite désormais le fauteuil présidentiel.

Pour confronter les vues

L’ancien Doyen de la Faculté de droit et de science politique (FADESP) de l’Université d’Abomey-Calavi se dit représentant du peuple qui veut que le chef de l’Exécutif réponde à certaines questions.

« Je voudrais enfin que le président répondre aux questions que vous n’avez pas pu lui poser à Djougou parce que vous ne l’avez jamais vu, aux questions que les gens ne lui ont pas posé à Savè, parce qu’ils ne l’ont jamais vu, aux questions qu’on me pose, moi quand je suis sur le terrain à Parakou. Je veux pouvoir lui répéter les questions que j’entends quand je suis à Porto-Novo », a-t-il déclaré pour justifier le débat contradictoire qu’il souhaite avoir avec Patrice Talon.

Pour lui, le débat dont il s’agit concerne deux prétendants à La Marina. « Je veux pouvoir confronter mes vues avec le candidat qu’ils ont eux-mêmes appelé le candidat de la continuité, parce qu’ils ont dit que la dynamique continue. Mais, qu’est-ce qui veut continuer ? C’est de ça que je veux parler avec le président sortant », a martelé Joël Aïvo qui confie avoir déjà décliné une invitation à débattre contre le président Patrice Talon sur la constitution en 2017, au nom des « traditions et de la culture » du Bénin.

Pour lui, « il ne revient pas à un citoyen d’aller à la télévision pour aller défier son chef d’Etat ». Mais désormais dans la perspective de la présidentielle 2021, en tant que prétendant de la magistrature suprême, Joël Aïvo ne trouve aucun inconvénient à le faire.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...