POLITIQUE

Achat de parrainage au Bénin : un député demande le montant à prendre chez un candidat

( words)

Lors du débat sur le parrainage des candidats à la présidentielle au Bénin, un député a ironiquement demandé à combien il pourrait céder sa signature à un présidentiable en quête de ça.

achat-parrainage-deputes-assemblee-nationale-benin Assemblée nationale du Bénin

La crainte du marchandage des signatures de parrainage surgie chez les députés béninois. Face à une délégation de la Commission électorale nationale autonome conduite par Emmanuel Tiando, le président de l’instance, un député a soulevé une question d’intérêt sur la l’achat des parrainages.

Selon les indications de l’organe en charge de l’organisation des élections au Bénin, le parrainage se fera dans le secret de l’anonymat. Visiblement pas d’accord avec l’interprétation de la CENA sur la loi électorale, le député Dakpè Sossou s’est laissé aller à une interrogation ironique sur le marchandage du parrainage.  « Je voudrais juste vous prier de me permettre de faire une petite illustration de ma préoccupation. Je suppose, je suis BR et j’ai un ancien copain FCBE, peut-être de Bopa ou de je ne sais pas qui est candidat FCBE. Mais, il n’a pas autant de député et de maires qu’il faut pour être parrainé. C’est un ami. Je choisis de le parrainer. Jusqu’à combien puis-je négocier ce parrainage si le parrainage peut être négocier ? », a demandé le député à l’hémicycle.  « Jusqu’à combien on peut négocier ce parrainage ? (…), si le parrainage peut faire l’objet de négociation financière. Nous voulons comprendre, je veux comprendre. C’est pour cela que je suis venu. Je veux comprendre », a repris le député. Une question restée sans réponse.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...