POLITIQUE

Pascal Affi N’Guessan: ce que l’on sait de la situation l’opposant à Alassane Ouattara

( words)

En Côte d’Ivoire, le porte-parole de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan a été arrêté dans la nuit du vendredi au samedi 7 novembre 2020. Depuis son arrestation, où en est-on dans les procédures judiciaires ? Comment se porte le leader du Front populaire ivoirien (FPI). Banouto fait le point.

pascal affi nguessan

Pascal Affi N’Guessan se porte très bien. C’est qu’a affirmé ce mardi 10 novembre 2020, son avocat Pierre Dagbo Godé dans son intervention sur Rfi.

« Le juge d’instruction nous a fait appel pour nous dire que monsieur Pascal Affi N’Guessan se trouvait au 9ème cabinet d’instruction. Nous avons vu sur place monsieur Pascal Affi N’Guessan un peu fatigué, (…) décontracté», a assuré Pierre Dagbo Godé. Selon ses informations, l’opposant « n’a jamais été électrocuté comme le disait la rumeur ». « Ce qui est regrettable, c’est d’avoir été pendant 60 heures sans la lumière du jour », a-t-il souligné.

Candidat malheureux à la présidentielle controversée du 31 octobre 2020, le leader du Front populaire ivoirien a été arrêté dans la nuit du vendredi au samedi 7 novembre 2020 à 140 km d’Abidjan près de la ville d’Akoupé. Il serait en train de tenter de rejoindre sa région natale et son fief de Bougouanou. Après son arrestation, Pascal Affi N’Guessan aurait été gardé à vue à la Direction de surveillance du territoire (DST). Des explications de son avocat dans la matinée de ce mardi sur Rfi, il est désormais sous mandat de dépôt.

« Il a été attendu pour la première comparution par le juge du 9ème cabinet d’instruction. Il lui a présenté les différents chefs d’accusation, une trentaine. Les plus connus sont l’attentat contre l’autorité de l’Etat, le terrorisme, viol, crime, meurtre…etc. Ils l’ont placé sous mandat de dépôt », a confié Pierre Dagbo Godé à Rfi.

Pour l’heure, son lieu de détention reste inconnu. Une chose est sûre, a informé son avocat, Pascal Affi N’Guessan n’a pas été mis sous mandat de dépôt à la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA).

« Le juge nous a fait savoir que pour des raisons de sécurité, on ne pouvait pas nous dire où on l’amenait. Le juge nous a assuré nous serons informer dans les 24H », a précisé Pierre Dagbo Godé.

L'ancien premier ministre de la Côte d'Ivoire a été arrêté pour son rôle dans la création du Conseil national de transition (CNT). Un organe mis en place par des opposants du président Ouattara au lendemain du scrutin du 31 octobre 2020. Deux jours après son arrestation, il était apparu dans une vidéo dimanche 8 novembre 2020. Vidéo dans laquelle il avait assuré être en bonne santé et bien traité par les forces de l'ordre. 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...