POLITIQUE

Natitingou: une procédure de limogeage enclenchée contre le secrétaire général de la mairie

( words)

A Natitingou, le maire de la commune a enclenché une procédure en vue du relèvement de ses fonctions du secrétaire général de la mairie, a appris Banouto.

Aimé Lavenir Béhanzin, secrétaire général de la mairie de Natitingou, pourrait dans les jours à venir être relevé de son poste. Le maire de la commune, Taté Ouindeyama, a enclenché une procédure dans ce sens, a appris Banouto. Cela, à travers la prise d'un arrêté portant relèvement du secrétaire général de ses fonctions.

Contrairement aux informations relayées par des médias, le secrétaire général de la mairie visé par une procédure est toujours en poste, selon des sources jointes par Banouto au niveau de la mairie de Natitingou.

L’autorité de tutelle, informent nos sources, doit aviser sur la procédure enclenchée le maire contre le secrétaire général. C’est dire que la procédure pourrait aboutir comme ne pas aboutir.

Le maire Ouindeyama, selon les informations de Banouto, a enclenché la procédure contre le secrétaire général pour des « faits qualifiés de fautes lourdes ». Selon l'arrêté pris par le maire, le secrétaire général « a eu à exercer des violences verbales illégitimes graves à l'encontre de l'élu N'Kouéi Barthélémy N'Dah ». Le maire détaille dans l'arrêté que le secrétaire général de la mairie a refoulé le conseiller communal de son bureau par des violents cris et menaces.  

Joint par Banouto, Aimé Lavenir Béhanzin a confirmé la prise d'un arrêté à son encontre mais dit ne pas se reconnaître dans les faits qui lui sont reprochés. Le secrétaire général de la mairie de Natitingou confirme qu'il y a eu une situation avec l'élu en octobre 2019, sous l'ancienne mandature. Mais il assure que les faits ont été déformés. « C'est plutôt le conseiller qui est venu me menacer dans mon bureau et je suis sorti pour lui laisser mon bureau, tellement il était virulent », a confié Aimé Lavenir Béhanzin.

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...