POLITIQUE

Ousmane Sonko: le parlement saisi pour lever l’immunité de l’opposant sénégalais accusé de viol

( words)

Au Sénégal, le parquet a saisi ce mardi 9 février 2021 l’Assemblée nationale pour lever l’immunité du député Ousmane Sonko. L’opposant au régime du président Macky Sall est accusé de viol et menace de mort.

La nouvelle n’est pas du tout bonne pour Ousmane Songo. Ce mardi 9 février 2021, le parquet a saisi l’Assemblée nationale pour la levée de l’immunité du parlementaire. L’opposant est accusé de viol et menace de mort sur une masseuse du nom de Adji Sarr.

Selon les informations du site Le Quotidien.sn, le courrier du parquet a été déposé au parlement dans la matinée de ce mardi 9 février 2021. Un autre média local, Le Soleil.sn apprend que l’Assemblée nationale a, suite à la réception de la saisine, convoqué les membres du bureau et ceux de la Conférence des présidents le jeudi 11 février 2021 pour information.

Une des figures de l’opposition sénégalaise, Ousmane Sonko a refusé de répondre à une convocation de la gendarmerie dans ce dossier brandissant son immunité parlementaire. Ses sympathisants dénoncent un complot contre le leader du parti Pastef.

Agé de 46 ans, Ousmane Sonko est arrivé troisième lors de l'élection présidentielle de 2019 sous la bannière de la coalition Sonko Président.

 

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...