POLITIQUE

Ousmane Sonko: l’opposant sénégalais accusé de viol boycotte l’audition pour la levée de son immunité

( words)

L’opposant sénégalais Ousmane Sonko a boycotté son audition devant la commission ad hoc qui doit statuer sur la levée ou non de son immunité parlementaire. La réunion s’est tenue le lundi 22 février au parlement.

ousmane-sonko

Ousman Sonko, opposant sénégalais  

 

Ousmane Sonko fait la politique de la chaise vide. Lundi 22 février 2021, l’opposant sénégalais a boycotté son audition devant la commission ad hoc qui doit statuer sur la levée ou non de son immunité parlementaire. Une audition qui devrait permettre de la commission de faire un rapport à soumettre à la plénière pour un vote final. Malgré et après ce boycott, l’Assemblée nationale va se réunir en plénière pour voter pour ou contre cette levée d’immunité. Selon RFI, la séance du parlement pourrait se tenir dans les jours à venir.

Accusé de « viols répétitifs avec menace de mort » par une employée d’un salon de massage de Dakar, l’opposant sénégalais a refusé, le 8 février, de répondre à la convocation de la gendarmerie. C’est alors que le parquet a demandé la levée de son immunité parlementaire pour connaître du dossier. Au parlement, la commission chargée de statuer sur cette levée d’immunité a été installée le 17 février, après des débats houleux entre la majorité et l’opposition qui dénonce un « carnage ».

Dimanche 2 février, deux députés de l’opposition et membres de la commission ad hoc avaient claqué la porte. Selon le média français, les démissionnaires remettent en cause la souveraineté de la commission et parlent d’une précipitation dans la procédure de levée de l’immunité de leur collègue. Pour eux, cette procédure ne respecte pas la présomption d’innocence du député Sonko. La commission ad hoc est composée de 11 membres. 

Président du parti Patriotes du Sénégal pour le travail l'éthique et la Fraternité (PASTEF), Ousmane Sonko est député à l'Assemblée nationale depuis 2017. Candidat à la président de février 2019, l'opposant est sorti 3e avec plus 15% des voix, après Macky Sall et Idrissa Seck.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...