POLITIQUE

Présidentielle 2021 au Bénin: le ministre Orounla suggère une idée à l’opposition

( words)

Le porte-parole du gouvernement béninois s’est exprimé sur la liste définitive des candidats retenus à l’élection présidentielle d’avril 2021 et a suggéré une idée à l’opposition.

Alain Orounla, porte-parole du gouvernement béninois

Les candidats à l’élection présidentielle du 11 avril 2021 au Bénin sont connus. La Cour constitutionnelle, après règlement du contentieux électoral, a retenu trois duos de candidatures. Notamment les duos Patrice Talon-Mariam Chabi Talata, Corentin Kohoué-Iréné Agossa et Alassane Soumanou-Paul Hounkpè.

Contrairement à l’opposition qui dénonce une « élection Patrice Talon contre Patrice Talon », Alain Orounla, interrogé par Frissons radio, pense qu’« il n’y a donc point d’exclusion ». Les trois duos de candidature, à en croire le porte-parole du gouvernement béninois, « suffisent largement à fonder l’ouverture de cette élection et le choix démocratique offert aux électeurs béninois ».

« Il appartient aux dirigeants des partis d’opposition, au lieu de crier en vain à l’exclusion, de se regrouper, s’ils le désirent, derrière l’une des représentations de l’opposition retenues », suggère Alain Orounla.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...