SCIENCES-TECH 2 Commentaires

Bénin: ce que le gouvernement attend des opérateurs GSM

Léonce Gamai
publié le 7 mai 2018

Face au corps diplomatique accrédité au Bénin, ce vendredi 04 mai 2018, la ministre de l’Economie numérique et de la communication a exposé les efforts du gouvernement pour l’amélioration du secteur de la télécommunication.  

aurelie soule zoumarou Aurelie Adam Soule Zoumarou, ministre de l'Economie numérique du Bénin

Le gouvernement Talon entreprend d’importants réformes et investissements pour améliorer l’environnement juridique et technique des télécoms. Mais en contrepartie, des efforts et des investissements sont attendus des entreprises de ce sous-secteur. C’est ce qu’a exposé, puis expliqué  la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurelie Adam Soule Zoumarou, vendredi  04 mai 2018, au ministère des Affaires étrangères. C’était à l’occasion de la conférence de présentation du bilan d’étape de la gouvernance Talon, au corps diplomatique accrédité au Bénin. « Lorsque j’ai eu avec la collaboration des services du ministère des affaires étrangères certaines séances de travail avec des représentations diplomatiques dans notre pays, la question a été souvent posée de savoir comment est-ce que l’Etat béninois, le gouvernement, perçoit les difficultés qui sont aujourd’hui reportées par rapport à ses relations avec certains opérateurs de télécommunication », a fait savoir la ministre de l’Economie numérique.

Pour rappel, les rapports entre le gouvernement et les principales compagnies de téléphonie mobile au Bénin, ont été tendus pendant de longs mois. Le gouvernement ayant sommé MTN  et Moov, leaders du secteur, de payer des arriérés de redevances sur les fréquences à hauteur 140 milliards Fcfa pour le premier et  76 milliards pour le second. Si Moov s’est exécuté, la filiale de la compagnie Sud-Africaine, a, elle montré une certaine résistance. S’en est suivi un bras de fer, à rebondissements, entre les deux parties.  Dans la même logique, expirée, la licence d’exploitation de Glo Mobile n’a pas été renouvelée par l’ARCEP (Autorité de régulation).  La décision de l’Arcep à cet effet est tombée le 18 décembre 2017. Les autorités béninoises et la filiale du Nigerian Globacom Limited n’ont pas pu s’accorder sur le remboursement des arriérés de redevances et les conditions de renouvellement de la licence.

«Aujourd’hui, je veux vous dire que notre pays s’est engagé à jouer sa partition », a assuré, face aux diplomates étrangers, la ministre Aurelie Adam Soule Zoumarou. Qui mentionne les investissements du gouvernement Talon dans les infrastructures numérique et des télécoms,  puis les réformes, notamment l’harmonisation des taxes.  «Aujourd’hui», a-t-elle avancé à titre illustratif, «un opérateur qui arrive au Bénin, connait les taxes auxquelles il sera assujetti et le niveau de ces taxes. Ce qui n’est pas le cas dans tous les pays. Nous le voyons dans les pays de la sous-région où d’une année à l’autre, le gouvernement décide d’introduire de nouvelles taxes, ce qui agit sur la stabilité au niveau des investissements consentis par les opérateurs. Nous, nous avons fait le choix de stabiliser les choses et de les clarifier, de les rendre plus transparente.»  

En contrepartie, l’Etat béninois a des attentes vis-à-vis des compagnies de télécoms. «Nous avons besoin d’avoir des partenaires qui sont aussi prêts à prendre le pari de développer ce secteur qui est important, qui est phare pour le développement de notre pays», a-t-elle précisé.  

Elle ajoute que les attentes des autorités béninoises  concernent aussi la qualité des services offerts à la population par les entreprises du secteur. «La population béninoise a besoin d’avoir des services de qualité. Vous avez besoin d’avoir des services de qualité quand il s’agit des télécommunications, quand il s’agit du secteur numérique», a-t-elle souligné à l’endroit des diplomates.

 


  • TAMADAHO augustin
    il y a 5 mois

    jusque quand le benin aura l'accès au réseau de télécommunication orange Mme la ministre ? je vous remercie

  • Dino
    il y a 10 jours

    future inespéré