SCIENCES-TECH 0 Commentaire

Bénin-Hausse prix communication électronique: inquiétudes et attentes des associations de l’écosystème d’internet

Lyse Akpo (Stag)
publié le 12 septembre 2018

Contre l’augmentation des frais de services de communication électronique, les associations de l’écosystème d’internet au Bénin ont tenu une conférence de presse mardi 11 septembre 2018 à Cotonou.

vue partielle des responsables d'associations de l'écosystème d'internet au Bénin

La mobilisation contre le décret du Gouvernement instituant une contribution sur la consommation des services de communication électronique ne faiblit pas. Outre les campagnes de protestation sur les réseaux sociaux, les associations de l’écosystème d’Internet au Bénin sont montées au créneau mardi 11 septembre 2018 pour demander l’annulation pure et simple du décret.

A la faveur d’une conférence de presse à Cotonou, elles ont publiquement fait part de leur inquiétude quant aux conséquences négatives du décret du gouvernement.  « Nous, associations de l’écosystème d’Internet au Bénin, sommes profondément inquiètes des conséquences négatives de cette mesure sur l’économie numérique tant prônée par le gouvernement lui-même », ont-elles déclaré.

Selon elles, le décret signé entre autres  par le président Talon et la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, est en « incohérence » avec les efforts du gouvernement dans le secteur du numérique. « Car, justifient-elles, au-delà des revenus immédiats que l’Etat pourrait tirer de cette taxation, cette mesure conduira à une déstructuration de la dynamique actuelle dans le secteur ».

Les associations de l’écosystème d’Internet au Bénin pensent également que le décret constitue une menace réelle pour la liberté d’expression, l’innovation numérique, la réduction de la fracture numérique et la neutralité du réseau dans notre pays.

« Ce décret est également contraire aux engagements internationaux de notre pays, notamment la décision des Nations Unies de 2011 reconnaissant l’accès non discriminé à Internet comme un droit humain fondamental ainsi que les Objectifs pour le développement durable (ODD), précisément aux dispositions de la cible n°9 des ODD ».

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci