SCIENCES-TECH 0 Commentaire

Naissance de bébé génétiquement modifié : un chercheur chinois scandalise les scientifiques du monde

Olivier Ribouis
publié le 28 novembre 2018

He Jiankui, professeur d’université à Shenzhen en Chine a provoqué de vives réactions chez des scientifiques à travers le monde en annonçant lundi 26 novembre qu’il a opéré des modifications génétiques sur des jumelles nées d’un père séropositif.

he-jiankui Le scientifique chinois à l'origine de la naissance des bébés génétiquement modifiés

Ainsi donc des bébés génétiquement modifiés sont déjà parmi nous.  Dans une vidéo diffusée sur Youtube, le scientifique chinois He Jiankui a annoncé en début de semaine avoir donné naissance à deux bébés génétiquement modifiés.

Né d’un père séropositif, les bébés, deux jumelles nommées Lulu et Nana, ont subi des modifications sur leurs génomes pour développer une résistance au virus du Sida, a expliqué, le scientifique qui entre dans l’histoire par son geste. He Jiankui a d’abord réalisé une fécondation in vitro à partir d’un embryon modifié avant de l’implanter dans l’utérus de la mère.  La modification génétique, selon ses explications,  a été opérée par la technique dite du Crispr-Cas9 encore appelée technique des « ciseaux génétiques ». Le généticien chinois soutient que cela devrait permettre de protéger les bébés contre l’infection à VIH.

Ce que He Jiankui présente comme un geste humaniste est décrié par la communauté scientifique mondiale. C’est « une folie » selon de nombreux chercheurs et en Chine, ses pairs déplorent un acte attentatoire à la réputation de la recherche scientifique dans leur pays. « Un grand coup à la réputation mondiale et au développement de la recherche mondiale et au développement de la recherche biomédicale en Chine », ont réagi plus de 100 scientifiques chinois  dont des biologistes  et des médecins dans un communiqué repris par plusieurs médias.

Pour cette manipulation qui suscite une vague de critiques, le scientifique chinois n’a pas reçu l’aval de son université qui l’a également désavoué et a exprimé son choc à l’annonce de la naissance des bébés génétiquement modifiés, jusqu’à présent introuvables.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci