SCIENCES-TECH 1 Commentaire

Usage de technologie nucléaire : le Bénin obtient le soutien des Etats-Unis

Olivier Ribouis
publié le 11 décembre 2018

A l’occasion de l’ouverture d’un atelier sur « les accords de garanties nucléaires avec la NNSA américaine », à Cotonou le lundi 10 décembre, Laura Hruby, la Chargé d’Affaires a.i. de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Bénin a annoncé le soutien de son pays à l’Etat béninois pour l’usage de technologie nucléaire.

patrice-talon-donald-trump Patrice Talon et Donald Trump

Le Bénin pourra compter sur les Etats-Unis pour faire usage de la technologie nucléaire. Le pays d’Afrique de l’Ouest qui en a manifesté le désir auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a le soutien des Etats-Unis, a indiqué lundi 10 décembre, Laura Hruby, la Chargé d’Affaires a.i. de l’Ambassade américaine à Cotonou.

Avec la technologie nucléaire, le Bénin veut développer des initiatives dans les domaines de la santé et de l’agriculture.  « Par l’intermédiaire de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), le Bénin a sollicité du soutien en faveur des initiatives comme "La Mise en place de Traitements Médicaux par Radiation pour la Gestion Globale du Cancer" ; "l’Amélioration de la Production de Légumineuses" et "l’utilisation des Rayons Ionisants dans les Applications Diagnostiques et Thérapeutiques" », a indiqué la chargé d’affaire à l’occasion de l’ouverture d’un atelier sur « les accords de garanties nucléaires avec la NNSA américaine » à Cotonou.

Les intentions affichées du Bénin trouvent ont la faveur des Etats-Unis qui « cherchent à renforcer la communauté de non-prolifération en faisant la promotion et en soutenant les avantages des utilisations pacifiques de la science et de la technologie nucléaires, comme indiqué à l’Article IV (quatre) du TNP ».  Dès lors, est-elle ravie d’annoncer, « les États-Unis ont informé l’AIEA de leur intention d’accorder la somme de 910 000 EURO, soit plus de 596.050.000 F CFA encore nécessaires pour accompagner ces différents projets ».

Une autre initiative du Bénin est encore annoncée et les Etats-Unis ne seront pas du reste assure Laura Hruby. « Les États-Unis entendent également soutenir une autre demande de financement du projet de coopération technique du Bénin auprès de l’AIEA »,a-t-elle promis avant d’annoncer que le projet qui n’a pas encore reçu de financement est intitulé « Soutien à la mise en place d'un cadre réglementaire pour l'utilisation sûre et sécurisée des sciences et applications nucléaires ». Sa réalisation est conditionnée à la création par le Bénin d’une autorité de réglementation nucléaire.


  • Agbo Rosius
    il y a 4 mois

    Encore de la communication pour nous faire croire qu'ils travaillent. Vous n'arrivez pas à gérer des centrales thermiques, mais le nucléaire qui vous intéresse maintenant. Dans combien d'années vos centrales nucléaires seront-elles prêtes? Serons-nous encore en vie pour en profiter? Les gens ont faim, ils ont des problèmes de fin de mois, voire de fin de semaine. Et vous leur parlez de la fin du monde (pour paraphraser les gilets jaunes de France). Revenez un peu sur terre et occupez-vous de ce pour quoi vous avez été élus: le bien-être des béninois. Tenez déjà 15% des promesses que vous avez faites aux béninois; oubliez un peu la ruse et la rage; produisez des résultats; souciez-vous un peu de notre quotidien. Souvenez-vous que nous n'arrivons même pas à payer les 10 ou 15.000F de frais de consultation exigés par les cliniques. Qui aura les moyens de payer vos traitements de cancer par technologie nucélaire? Commençons pour les urgences sociales du moment. Aidez-nous à accroître notre pouvoir d'achat pour pouvoir mieux manger; mieux manger pour éviter les cancers; éviter les cancers pour ne pas importer d'autres technologies qui vont nous apporter d'autres cancers. Alors, nous vous accompagnerons pour la conquête e la lune si vous le voulez.